rechercher

Les services digitaux sont devenus une composante essentielle non seulement des opérations commerciales, mais aussi de notre vie quotidienne. La connectivité digitale et les compétences digitales sont indispensables pour pratiquement tout le monde. Cependant, la facilité d’accès à ces fonctionnalités n’est pas la même partout.

Maria Rita Palattella at LIST manages a major project with Horizon Europe funding« Dans de nombreux endroits d’Europe, les zones rurales sont encore défavorisées », déclare Maria Rita Palattella, chercheuse senior au département Environmental Research and Innovation (ERIN) du Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST). « Le déploiement de réseaux numériques dans ces régions est souvent coûteux. Les opérateurs de télécommunications sont souvent frileux à l’idée d’investir quand la population est peu nombreuse et qu’ils savent qu’ils auront peu de clients. Or sans connectivité, les communautés rurales ne peuvent pas utiliser les solutions digitales nécessaires pour exploiter de nouvelles opportunités commerciales ou pour avoir accès à de nouveaux services. Il est clairement nécessaire de combler cette fracture digitale ».

Connectivité digitale fiable et sécurisée

Afin d’apporter des solutions pratiques à ce défi, Maria Rita Palattella et ses partenaires ont sollicité un financement d’Horizon Europe pour le projet COMMECT, dont l’objectif global est de fournir un accès numérique de qualité, fiable et sécurisé aux zones rurales et isolées. L’intention est d’intégrer des réseaux non terrestres fournis par des satellites et des drones aux réseaux cellulaires terrestres XG et solutions Internet des objets (IoT) à faible coût.

Notre premier objectif est d’autonomiser les communautés rurales et de les former à l’utilisation des technologies numériques.

« Notre premier objectif est d’autonomiser les communautés rurales et de les former à l’utilisation des technologies numériques », explique Maria Rita Palattella. « Nous développerons également de nouveaux modèles commerciaux basés sur les technologies digitales proposées qui rendront les communautés rurales plus compétitives et capables de générer de nouveaux revenus ».

L’identification des solutions les plus efficaces et les plus rentables pour fournir une connectivité digitale aux zones rurales est un processus très complexe pour les décideurs. L’un des principaux résultats de COMMECT sera donc un outil d’aide à la décision qui les aidera à sélectionner la meilleure solution compte tenu du réseau disponible, des coûts et de l’impact social, économique et environnemental. « La prise en compte des aspects environnementaux et de l’atténuation des effets du changement climatique est cruciale pour que ces communautés deviennent plus durables et résilientes. Nous voulons orienter les décideurs vers des solutions vertes qui ne polluent pas, qui ne génèrent pas d’émissions supplémentaires de CO2 et qui encouragent l’utilisation des énergies renouvelables ».

Créer un consortium compétitif

La concurrence pour obtenir un financement d’Horizon Europe est féroce, et lors de la préparation du projet, Maria Rita Palattella savait que pour avoir une chance, elle devait mettre en place un partenariat interdisciplinaire solide composé d’organismes venant de différentes parties de l’Europe. « Il y a quelques années, j’ai travaillé sur une proposition de projet concernant une plateforme de connectivité intelligente pour le précédent programme de financement de l’UE, Horizon 2020, avec plusieurs de ces organismes. Malgré une évaluation positive, notre proposition n’a pas été retenue pour un financement. Je croyais toujours en l’idée et j’ai décidé d’aller plus loin et de développer une nouvelle approche qui pourrait être soumise à un appel d’Horizon Europe sur les solutions intelligentes pour l’agriculture, la sylviculture et les zones rurales éloignées. Cependant, j’ai dû rechercher des partenaires supplémentaires, en particulier ceux représentant les communautés rurales tels que les conseillers agricoles, les représentants du ministère de l’agriculture et des municipalités, afin de répondre aux exigences de cet appel spécifique ».

Afin d’identifier les bonnes organisations, elle a collaboré avec Rébecca Damotte, Advisor – European R&D and Innovation Support chez Luxinnovation. « Rébecca a fait une analyse approfondie des organisations impliquées dans le portefeuille de projets qui ont anticipé cet appel et m’a aidé à identifier 2 à 3 partenaires-clés qui renforceraient le consortium et la proposition », se souvient Maria Rita Palattella.

Développer des solutions de connectivité digitale en étroite collaboration avec les utilisateurs finaux est une priorité.

Le partenariat final compte 12 partenaires des pays de l’UE et 8 des pays associés, à savoir la Turquie, la Norvège et la Serbie. Outre le LIST, trois autres organisations luxembourgeoises y participent : le fournisseur de connectivité par satellite SES, Luxsense, qui collecte des données spatiales via des drones, et l’Institut fir biologesh Landwirtschaft an Agrarkultur Luxembourg (IBLA), un centre de conseil et de compétence pour les agriculteurs qui met le projet en relation avec ces derniers.

« Développer des solutions en étroite collaboration avec les utilisateurs finaux est une priorité », souligne Maria Rita Palattella. « Pour y parvenir, nous avons conçu cinq « laboratoires vivants » axés sur la viticulture (Luxembourg), la sylviculture (Norvège), le transport du bétail (Danemark), l’oléiculture (Turquie) et l’agriculture durable dans les zones protégées (Serbie). Nous utiliserons les laboratoires vivants pour travailler directement avec les personnes qui bénéficieront de nos solutions ».

Une expérience d’apprentissage

La Commission européenne a accordé 5 millions d’euros de financement Horizon Europe au projet COMMECT d’une durée de trois ans. Maria Rita Palattella a déjà coordonné des projets de recherche nationaux et internationaux, mais ceci est sa première expérience en tant que coordinatrice d’un grand projet européen.

Notre collaboration avec Luxinnovation sur COMMECT a très bien fonctionné. Je continuerai donc certainement de la même manière à l’avenir.

« C’est un défi, mais aussi une excellente occasion d’apprentissage », dit-elle. « J’aime beaucoup travailler avec les autres partenaires car j’apprends constamment d’eux. Il n’est pas toujours évident de mettre 20 partenaires d’accord ou de trouver des compromis acceptables par tous. Toutefois, le facteur le plus important est que les partenaires sont tous intéressés par cette nouvelle façon de penser la connectivité digitale. Devoir considérer un grand nombre d’aspects en même temps, en particulier l’impact socio-économique et environnemental, rend le processus difficile mais aussi intéressant ».

Elle identifie la collaboration avec Luxinnovation comme un facteur de réussite important. « La préparation de la proposition a pris 6 mois. Comme l’équipe de Luxinnovation connaissait mon domaine d’intérêt, ils ont partagé le projet de programme de travail dans lequel l’appel pertinent était décrit. Cela m’a permis de commencer très tôt à trouver la bonne idée et à rechercher les bons partenaires. La cartographie des projets précédents m’a également donné un aperçu des résultats que je devrais inclure dans ma proposition. Cela a clairement ajouté du poids à la proposition et contribué à l’évaluation positive. Enfin, Rébecca et moi nous sommes assurés que la proposition cochait toutes les cases essentielles avant de la soumettre ».

Maria Rita Palattella restera en contact avec Luxinnovation pendant la phase de mise en œuvre de son projet. « L’équipe du point de contact national pour Horizon Europe me tient informée des autres projets avec lesquels nous pouvons trouver des synergies et des opportunités de collaboration. Comme je suis également à la recherche de nouvelles idées de projets, il est intéressant d’être tenu au courant des opportunités à venir. Notre collaboration sur COMMECT a très bien fonctionné. Je continuerai donc certainement de la même manière à l’avenir ».

Crédits photos: Luxembourg Institute 
of Science and Technology

Lire plus

Atelier du Wood Cluster sur l'innovation en bois lamellé-croisé

16-11-2022

L'utilisation du bois lamellé-croisé (CLT) dans le secteur de la construction est en constante augmentation. Le 9 novembre 2022, le Luxembourg Wood Cluster a organisé un atelier interrégional axé sur les nouvelles applications potentielles du CLT dans la construction bois innovante.
Lire plus

Circular by Design Challenge: Appel à candidatures ouvert

10-11-2022

La troisième edition du Circular by Design Challenge offre aux entreprises luxembourgeoises et européennes la possibilité de développer des solutions innovantes et durables à travers un programme de coaching de 12 semaines, ainsi que la possibilité de gagner un prix de 8 000 euros. La date limite pour soumettre des candidatures est le 9 janvier 2023.
Lire plus

Fit 4 Start #13: 15 start-up sélectionnées

28-10-2022

15 start-up issues de 9 pays différents ont été sélectionnées pour participer à la 13e édition du programme d'accélération Fit 4 Start. Pour cette nouvelle édition, en plus de 6 mois de coaching, d'un financement de pré-amorçage et d'un accès privilégié à tous les acteurs-clés de l'écosystème des start-up luxembourgeois, les participants seront également encouragés à réfléchir à la façon dont leurs produits et services peuvent avoir un impact durable positif.
Lire plus

Entreprises, alliez compétitivité et développement durable avec Fit 4 Sustainability

26-10-2022

Le nouveau programme d’accompagnement Fit 4 Sustainability aide les entreprises à évaluer et à réduire leur impact environnemental afin de diminuer leurs coûts, d’améliorer leur réputation et de gagner de nouveaux clients qui apprécient une approche respectueuse de l’environnement.
Lire plus

Circular by Design Challenge #3 : Appel à projets bientôt ouvert

25-10-2022

L'appel à candidatures pour la troisième édition du Circular by Design Challenge ouvrira le 9 novembre 2022. Le webinaire de lancement fournira des informations détaillées aux entreprises luxembourgeoises et européennes qui souhaitent participer à l’appel à projets pour développer et affiner leurs solutions innovantes et durables.
Lire plus

Toutes les news

Fermer