rechercher

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’architecture, l’Ordre des Architectes et des Ingénieurs-Conseils (OAI), en collaboration avec Luxinnovation, a organisé le 7 octobre dernier un événement portant sur le thème «Construction – Économie circulaire – Comment soutenir l’innovation des entreprises».

Il s’agissait notamment de dresser un état des lieux du développement des projets circulaires dans le secteur de la construction au sens large. Le constat est que la construction d’un cadre de vie intelligent, durable et résilient, associée à des projets de type circulaire, forment des éléments de la durabilité qui s’appuie tout aussi bien sur l’innovation (récupération de matières premières et matériaux, haute performance énergétique des bâtiments…) que sur les méthodes de travail (digitalisation).

«Il est primordial de créer des ponts entre la recherche et développement et l’innovation, l’économie circulaire et la construction pour le bien-être de tous», a affirmé Jos Dell, le président de l’OAI. Ce à quoi Sasha Baillie, la CEO de Luxinnovation, a répondu en écho que «Pour nous, construction = économie circulaire = innovation : les trois notions sont indissociables. L’innovation n’est pas forcément technologique. Cela peut aussi concerner une remise en cause des processus de conception de produits afin qu’ils répondent aux normes écologiques, ou bien qu’ils s’inscrivent dans une démarche d’économie circulaire. Il peut aussi s’agir de réduire le gaspillage et mieux se positionner pour se concentrer sur les objectifs à long terme, plutôt que de toujours réagir aux urgences à mesure qu’elles apparaissent ».

Trois clusters sur le front

La mise en œuvre des principes d’économie circulaire est l’affaire de tous. C’est pourquoi pas moins de trois clusters de Luxinnovation étaient présents à l’occasion de cet événement: Wood, CleanTech et Creative Industries.

Philippe Genot, le manager du Luxembourg Wood Cluster, a ainsi mis en avant l’importance des chaînes de valeur régionales qui traverse toute la filière bois, tout en montrant les opportunités et défis liés à la digitalisation et aux techniques ‘Industrie 4.0’ de la préfabrication.

De son côté, Charles-Albert Florentin, manager du Luxembourg CleanTech Cluster, a plus spécifiquement abordé la thématique de la déconstruction. «L’Économie circulaire trouve sa place dans toute la chaîne de valeur de la construction, depuis la conception des bâtiments, leur planification, leur réalisation, leur exploitation et jusqu’à leur déconstruction. Sur ce dernier point, la mise en place de plateformes physiques et virtuelles permettrait de redonner une vie aux produits et matériaux issus de la déconstruction sélective».

Enfin, Marc Lis, manager du Luxembourg Creative Industries Cluster, a expliqué le principe du «Design for Circularity» afin de mener à bien des projets cross-sectoriels. «L’industrie est en demande de solutions durables afin de faire face à de nombreux challenges écologiques. Une partie de la réponse réside dans le design circulaire, mais c’est un effort collectif qui nécessite d’intégrer d’autres secteurs et d’encourager des échanges de compétences, afin d’aboutir à une solution intelligente et durable».

Un cadre légal à adapter

Lors de la table ronde qui a suivi, Claude Turmes, ministre de l’Énergie et ministre de l’Aménagement du territoire a lui aussi mis en avant l’importance de l’approche collaborative et transversale. «La durabilité n’est pas un sujet isolé. Elle doit être pensée aux côtés d’autres sujets comme la santé, la mobilité, mais aussi la vie sociale. Un éco-quartier made in Luxembourg doit être un territoire durable».

Aux yeux de Marc Feider, vice-président de l’OAI et président du Conseil national de la construction durable, «l’économie circulaire dans la construction n’est qu’un élément de la construction durable. Ce domaine nécessite une attention sur plusieurs autres aspects que sont, par exemple, l’écologie, la santé ou encore l’économie. La grande difficulté réside dans la mesurabilité de ces différents aspects

Au-delà de la nécessité d’une coordination «transversale» dans la mise en œuvre de projets, la collaboration d’un but à l’autre de la chaîne de valeur est également indispensable. «C’est tout le secteur qui doit avancer ensemble, dans la même direction», a indiqué Sala Makumbundu, secrétaire générale de l’OAI.

«La collaboration doit être étroite entre les planificateurs et les entreprises, dès le début de la réflexion sur un projet. Et l’innovation, justement, sera favorisée par toutes ces collaborations

Tout cela suppose, évidemment, certains changements dans les modes de fonctionnement, voire dans le cadre légal et administratif. «Actuellement notre écosystème (normes, régulations…) est encore très linéaire, c’est quelque chose qu’il faut changer», a expliqué Christian Tock, Director Sustainable Technologies au ministère de l’Économie. «Par ailleurs, il est nécessaire d’avoir une meilleure visibilité sur l’offre et la demande et c’est pourquoi nous sommes en train de finaliser une étude menée avec le CleanTech cluster de Luxinnovation pour une meilleure évaluation de la demande des donneurs d’ordre publics/privés et de l’offre des entreprises, ainsi que de leur adéquation. Le Luxembourg est déjà très avancé et fait partie des bons élèves en Europe. Nous avons un savoir-faire qu’il convient aussi de mieux communiquer et mieux exporter à l’étranger. »

Lire plus

«Les créatifs sont des acteurs-clefs dans cette période actuelle»

24-09-2020

Le manager du Luxembourg Creative Industries Cluster est optimiste quant à la capacité de résilience des acteurs du secteur.
Lire plus

«Définir les contours des enjeux majeurs qui nous attendent»

22-09-2020

Le manager du Luxembourg CleanTech Cluster explique comment son cluster s’engage, aux côtés des entreprises, dans la définition de solutions orientées développement durable.
Lire plus

Rendre l’économie plus circulaire avec le bois

21-09-2020

La filière forêt-bois se trouve confrontée à de nombreux défis qui vont bien au-delà de la seule crise sanitaire liée au Covid-19. Mais les idées et les savoir-faire ne manquent pas pour les relever.
Lire plus

Vers un hydrogène plus vert avec le LIST

18-09-2020

En partenariat avec la société française 3D-Oxides, le LIST travaille sur un projet de recherche destiné à rendre la production d’hydrogène plus facile, moins coûteuse et plus respectueuse de l’environnement.
Lire plus

Les nouvelles aides d’État «Covid» en webinaire

11-09-2020

À l’initiative du ministère de l’Économie et de Luxinnovation, trois webinaires (en français, luxembourgeois et anglais) ont permis de mieux comprendre le fonctionnement de la loi du 24 juillet 2020 visant à stimuler les investissements des entreprises dans l’ère du Covid-19.
Lire plus

Toutes les news

Fermer