rechercher

Pierre HurtPierre Hurt, la remise des trophées de l’édition 2020 du Bauhärepräis OAI s’est tenue le 21 septembre. Quel regard portez-vous sur cette édition très spéciale ?

«L’engouement pour le Bauhärepräis OAI a encore été confirmé pour cette édition. Malgré la crise sanitaire, 257 maîtres d’ouvrage privés et publics ont introduit une candidature avec leur architecte et ingénieurs.

La crise sanitaire a aussi du positif, car elle nous a poussés à nous réserver le temps: quatre membres du jury en comité de présélection par visioconférence ont analysé en détail les inputs des maîtres d’ouvrage pour bien préparer la séance plénière du jury.

Et finalement, la remise des trophées à la Philharmonie a connu un beau succès avec la participation de près de 400 personnes sur place, et plus de 1.000 personnes ayant suivi la retransmission sur nos pages Facebook et YouTube.

On constate également le besoin de profiter de ce prix pour discuter de la culture du bâti et de la façon dont nous construisons et vivons ensemble.

Quel bilan tirez-vous de ces six mois de crise économique et sanitaire pour le secteur des architectes et des ingénieurs-conseils au Luxembourg?

«Comme de nombreux secteurs, les professions OAI paient un lourd tribut économique à la crise provoquée par le coronavirus Covid-19. De par leur structure, les bureaux membres OAI ont vu leur activité fortement impactée, notamment par la fermeture des chantiers par décision gouvernementale, ainsi que par les mesures de confinement qui ont ralenti l’avancement des projets en phase de conception et en phase de soumission.

Ils se sont investis dans le télétravail en déployant toutes les opportunités offertes par la digitalisation afin d’assurer une certaine continuité et de faire le travail requis pour mieux sortir de cette crise.

Par solidarité avec les secteurs vitaux de notre société actifs sur le terrain pendant cette période, il a été essentiel d’encourager tous les autres secteurs d’activité qui ont pu encore travailler, notamment les travailleurs intellectuels indépendants, à redoubler d’efforts pour limiter l’impact de cette crise.

Il est cependant indéniable que la plupart des chantiers ont pris un retard qui va au-delà de la simple période de fermeture. Sur proposition de l’OAI, le CRTI-B (Centre de Ressources des Technologies et de l’Innovation pour le Bâtiment), plateforme regroupant les maîtres d’ouvrage, l’OAI et les entreprises, a mis en place une Taskforce afin d’établir des guides pour une adaptation pragmatique du délai prévu contractuellement.

Restez-vous optimiste quant à l’avenir à court terme ?

«Bien que nous soyons pris dans la gestion de nos activités au jour le jour dans le cadre difficile de cette crise, il importe d’assurer notre responsabilité sociétale en préparant dès à présent l’après Covid-19.

En tant que professionnels intellectuels indépendants, et avec une approche holistique, notamment au sein de la Maîtrise d’œuvre OAI, l’Ordre et ses membres sont à même d’identifier les véritables enjeux du secteur de la construction pendant et après cette crise, et les réponses innovantes à y apporter.

À cet effet, nous avons recueilli les points saillants et les idées des membres OAI pour concevoir et préparer des solutions avec nos interlocuteurs et partenaires (administrations, communes, Chambre de Commerce, Chambre des Métiers, Fédérations des Artisans,…).

Ces suggestions (procédurales, opérationnelles, juridiques, financières,…), ont été transmises au Gouvernement en vue de participer au débat sociétal pour tirer les bonnes conclusions de cette crise pour construire un meilleur vivre-ensemble.

Vous avez initié un projet d’Upcycling des tissus qui servent actuellement à la Pop-Up Expo du Bauhärepräis OAI 2020. Comment cette idée est-elle venue ?

«En effet, l’OAI lance le projet ‘Re-use’ des tissus qui servent actuellement à la Pop-Up Expo du Bauhärepräis OAI 2020 à l’Hôtel des Postes Aldringen jusqu’au 5 octobre 2020 inclus. Cette initiative de l’OAI en collaboration avec Design Luxembourg, le Creative Industries Cluster de Luxinnovation, LuxExpo The Box, l’asbl De Mains de Maître de la Chambre des Métiers et l’Oeuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte, montre que l’approche du développement durable et de l’économie circulaire peut se décliner à tous les niveaux.

Comment concrètement les choses vont-elles se passer ?

«La Pop-Up Expo va faire un dernier arrêt au salon Home Expo 2020 à Luxexpo The Box du 10 au 18 octobre 2020. À la fin du salon, il s’agira de récupérer les tissus sur lesquels sont imprimées les réalisations des maîtres d’ouvrage et de les faire vivre d’une autre manière en créant des pièces uniques. Les concepts des créatifs seront présentés au fur et à mesure par l’OAI sur www.bhp.lu.

Sur base des croquis, ces pièces pourront être achetées à la vente aux enchères le 18/10/2020 de 15h à 16h à Luxexpo The Box et également en ligne sur www.bhp.lu.

L’initiative de l’OAI est organisée au profit pour moitié de l’Oeuvre Nationale et de Secours Grande-Duchesse Charlotte et pour moitié pour couvrir les frais des créatifs.

Quelles sont les autres dates-clés qui figurent à l’agenda de l’OAI ces prochains mois ?

«Bien que les activités publiques soient mises en peu veilleuses, le programme de formations continues en collaboration avec la House of Training continue, avec des modules aussi bien en présentiel qu’en visioconférence.»

 

Photos: Olivier Gerges et Christof Weber

Photos

Lire plus

Un an de plus pour Fit 4 Resilience

26-11-2020

Le ministre de l'Économie Franz Fayot a annoncé la prolongation, jusqu'au 31 décembre 2021, du programme stratégique de relance Fit 4 Resilience initié par le ministère de l'Économie et géré par Luxinnovation.
Lire plus

En route vers Horizon Europe

26-11-2020

Luxinnovation organise, le 1er décembre 2020, une présentation online du tout nouveau programme-cadre européen de recherche et d’innovation, Horizon Europe, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2021.
Lire plus

LGX goes Digital

23-11-2020

Pour son édition 2020, la Luxembourg Gaming Xperience s’adapte aux circonstances. Elle proposera, du 18 au 20 décembre, une version 100% digitale qui devrait réjouir tous les amateurs de culture geek, e-sport et autres nouvelles technologies.
Lire plus

L’avenir du manufacturing sera durable et digital

20-11-2020

Les nouvelles technologies et les nouveaux procédés de fabrication révolutionnent les stratégies commerciales des entreprises et leur mode de fonctionnement et de croissance interne. Retour sur la 3e édition de l'événement «Smart Manufacturing», pour une édition 2020 100% numérique, qui s'adressait à tous les secteurs manufacturiers.
Lire plus

Luxinnovation et Invest India joignent leurs forces

19-11-2020

Luxinnovation a signé le 18 novembre un accord de coopération avec Invest India, l’agence nationale de promotion et de facilitation des investissements en Inde. Ce partenariat, signé en marge du sommet bilatéral virtuel entre le Premier ministre du Luxembourg, S.E.M. Xavier Bettel et le Premier ministre de l’Inde, S.E.M. Narendra Modi, vise à augmenter les investissements entrants en Inde et au Luxembourg.
Lire plus

Toutes les news

Fermer