rechercher

Le soutien et l’accompagnement des entreprises industrielles dans leur démarche de digitalisation a constitué une des activités majeures du Luxembourg Materials & Manufacturing Cluster au cours de l’année 2019.

Des projets comme ceux de Husky ou de Ceratizit sont emblématiques, mais sont loin d’être des cas isolés.

De plus petites structures excellent aussi en la matière, comme la PME Ferro-Tech, récompensée dans le cadre du projet Grande Région Interreg Prodpilot, pour ses transformations digitales (le cluster était d’ailleurs membre du jury). C’est la preuve de l’importance de la démarche pour les acteurs industriels.

Approche cross-sectorielle

«Nous avons rassemblé plus de 150 personnes lors de la 1ère conférence cross sectorielle ‘Smart Manufacturing’ le 7 novembre dernier», se réjouit d’ailleurs Caroline Muller, la manager du cluster Materials & Manufacturing. «Cet événement a permis de présenter auprès de l’industrie luxembourgeoise la stratégie nationale et d’entendre des témoignages sur des réalisations concrètes et des échanges de bonne pratiques en matière de digitalisation pour les PME.»

Cette conférence, dont une deuxième édition est déjà planifiée pour novembre prochain, a évidemment constitué un des points d’orgue de l’année. 2020 a également été marquée par un autre événement d’envergure: la première conférence cross sectorielle HealthTech/ICT/Manufacturing, en septembre, qui a rassemblé 250 participants. Il y a été question des technologies innovantes appliquées au secteur de la santé.

Le cluster a, parallèlement, poursuivi sa mission première de connexion et de mise en relation des acteurs entre eux. Ainsi, en 2019, plus de 60 mises en relation industrielles ont été recensées et pas moins de 13 entreprises ont été accompagnées pour des projets d’innovation.

Une application interactive

Pour améliorer encore davantage les échanges et les interactions entre les acteurs du secteur, le Luxembourg Materials & Manufacturing Cluster a mis en place une application mobile: «Materials cluster». Elle permet aux industriels d’avoir un accès simple et direct à un groupe d’experts analytiques en matériaux (Materials analytics group). Il leur est ainsi possible de communiquer et de partager des informations avec les autres partenaires de manière instantanée.

Une autre thématique est également traitée de près par le cluster: celle des matières plastique, de leur recyclage et de l’avenir de ce matériau d’usage courant. Dans la continuité de la «Greater Region Plastic Conference» organisée fin 2018, d’autres initiatives ont été menées. Un workshop a été organisé, en 2019, sur les technologies de recyclage chimique et son intérêt pour le pays.

«Les matériaux devront, à l’avenir, être non seulement multifonctionnels, mais aussi répondre aux exigences écologiques et d’économie circulaire», prévient Caroline Muller. «L’ecodesign doit être développé et systématique pour toute fabrication de nouveaux produits: la maîtrise de la fin de vie des matériaux n’est plus une option mais une obligation. Dans ce cadre, le recyclage de tous les plastiques, notamment, sera une priorité.»

La poursuite des efforts et des développements en matière de digitalisation seront également au programme de l’année 2020, à tous les niveaux. «L’industrie doit progressivement digitaliser/automatiser les tâches à faible valeur ajoutée», confirme Mme Muller. «L’idée est de pouvoir récupérer des données sur les processus, les analyser et les optimiser par des data analytics afin de pouvoir les contrôler de manière digitale.»

Vous souhaitez rejoindre le Luxembourg Materials & Manufacturing Cluster? Retrouvez toutes les informations et le formulaire d’inscription

Lire plus

Une première cartographie des facilitateurs de la durabilité

26-01-2023

Sur quelles technologies, solutions et compétences les entreprises peuvent-elles compter dans leurs efforts pour devenir plus durables ? Forte de son expertise dans la cartographie de différents secteurs économiques, Luxinnovation a récemment publié une cartographie des facilitateurs de la durabilité au Luxembourg.
Lire plus

Pôle Automobile Européen : Renforcer la coopération automobile transfrontalière

23-01-2023

Après 4 années d’activités intenses, le projet Interreg Pôle Automobile Europeen (PAE) s’est clôturé fin décembre 2022 à Strasbourg en présence des cinq partenaires belges, français et luxembourgeois et cinq partenaires associés allemands sous la coordination de la CCI Grand Est. Anthony Auert, manager du Luxembourg AutoMobility Cluster, fait le point sur les résultats du projet.
Lire plus

Un nouveau responsable pour le Luxembourg Creative Industries Cluster

20-01-2023

Le 16 janvier 2023, Kristian Horsburgh a rejoint Luxinnovation en tant que nouveau manager du Luxembourg Creative Industries Cluster. Passionné par l'intersection entre la créativité et le monde des affaires, il se réjouit d'aider le secteur à se développer davantage et à trouver de nouvelles synergies avec d'autres segments de l'économie luxembourgeoise.
Lire plus

Les deux premières start-up luxembourgeoises reçoivent un financement de l’EIC Accelerator

19-01-2023

La Commission européenne a récemment annoncé qu'Arspectra et Circuli-ion ont obtenu un financement de l'accélérateur du Conseil européen de l'innovation (EIC). Il s'agit du financement le plus prestigieux disponible pour les start-ups du programme Horizon Europe de l'UE. Luxinnovation a soutenu les tout premiers lauréats luxembourgeois de l'EIC Accelerator lors du processus de candidature.
Lire plus

Un modèle de référence pour l'innovation durable

18-01-2023

La durabilité et la compétitivité à long terme vont de pair – mais la durabilité est un vaste concept, et il n'est pas toujours facile pour les entreprises qui veulent avancer dans ce domaine de savoir par où commencer. Afin d'inspirer et d'orienter les acteurs économiques, Luxinnovation a élaboré un modèle de référence pour l'innovation durable.
Lire plus

Toutes les news

Fermer