rechercher

C’est un document de 18 pages que le ministre de l’Économie Franz Fayot a présenté, le 14 juin dernier, à l’occasion du salon international Vivatech à Paris: «From Seed to Scale», la feuille de route de l’écosystème start-up au Luxembourg.

Elle se base à la fois sur l’état des lieux de l’écosystème start-up luxembourgeois dressé en 2022 avec le soutien du cabinet spécialisé Startup Genome, et sur les besoins recueillis sur le terrain, à l’issue d’un processus de consultation avec les principales parties prenantes de l’écosystème.

Cette feuille de route, qui s’appuie sur une « population » de plus de 550 start-up actives dans le pays, propose une série de mesures adaptées spécifiquement à l’écosystème luxembourgeois. Elle s’articule autour de 5 axes principaux:

  • Poursuivre les efforts destinés à soutenir les start-up dès leur lancement – Cela passe tout autant par le développement des initiatives existantes telles que le programme Fit 4 Start, que par la facilitation de l’innovation de rupture par la création de spin-off;
  • Un écosystème national plus connecté, plus fort et plus visible– Par l’intermédiaire du développement de la plateforme Startup Luxembourg, les liens entre les différents acteurs de l’écosystème seront renforcés et l’efficacité de l’environnement entrepreneurial dans son ensemble sera amélioré. Un partenariat avec le prestataire de renommée internationale Dealroom a, ainsi, été établi;
  • Améliorer l’accès aux talents pour start-up et scale-up – Des actions pragmatiques et ciblées sont prévues, afin de permettre aux start-up de recruter plus facilement, notamment à l’international, et avec des formes de rémunération attractives, notamment par la démocratisation de l’accès à l’actionnariat pour les employés;
  • Créer un environnement propice au développement des scale-up – Il s’agit, par exemple, de favoriser l’innovation ouverte, renforcer l’accompagnement des start-up vers des scale-up ou encore promouvoir davantage les investissements privés dans les start-up;
  • Un écosystème start-up ancré au cœur de l’Union européenne – Le Luxembourg entend s’engager dans les initiatives européennes qui construisent des écosystèmes d’innovation connectés, telles que l’Alliance européenne pour les start-up (European Startup Nations Alliance, ESNA), auquel le pays vient d’adhérer.

«Cette feuille de route oriente l’innovation et l’action future du Luxembourg en faveur de l’écosystème start-up», a indiqué le ministre Fayot. «Notre tissu économique sera renforcé davantage par le dynamisme des start-up et des scale-up qui contribuent à nos objectifs de développement économique durable et de confiance.»

«Ambitieuse» et «participative»

Luxinnovation, qui apporte déjà un accompagnement intensif aux start-up, sera un des acteurs-clés de la mise en œuvre de cette feuille de route. L’agence nationale d’innovation se voit ainsi vue confier la coordination et la définition des sujets de travail des «Keystone Teams», des équipes rassemblant des personnes incontournables des secteurs public et privé (entrepreneurs, investisseurs, organismes de soutien, etc.) qui agiront de manière transversale à travers tous les piliers de l’écosystème.

«En tant que porteurs de l’initiative Start Luxembourg, nous avons à cœur de nous appuyer sur cette feuille de route et de mettre en œuvre tout ce qui est possible pour développer de nouveaux outils qui permettront de renforcer la cohésion et l’efficacité de notre écosystème», précise la CEO de Luxinnovation, Sasha Baillie.

Cette feuille de route est présentée comme étant «ambitieuse» et «participative» visant à positionner le Luxembourg comme un environnement de premier choix pour les entrepreneurs qui développent des projets innovants, les investisseurs et les acteurs de l’écosystème start-up.

Le nombre élevé de structures de soutien aux start-up au Luxembourg est, du reste, un indicateur supplémentaire de l’évolution de l’écosystème et de l’intérêt et du soutien des acteurs privés. Aujourd’hui, quelque 15 incubateurs publics et privés sont présents au Luxembourg, en même temps que business angels, investisseurs en capital-risque, grandes entreprises ou encore conseillers apportent une expérience internationale essentielle au développement accéléré des entreprises innovantes.

Lire plus

Les atouts de la chaleur fatale.

29-02-2024

Un séminaire organisé fin mars par Luxinnovation sur la thématique de la chaleur fatale et de son utilisation, permettra de mieux comprendre les énormes gains possibles en termes d'efficacité énergétique et de rentabilité
Lire plus

European Digital HealthTech Conference 2024 J -75!

29-02-2024

Inscrivez-vous à une conférence unique explorant les défis de la mise sur le marché des technologies de la santé et leurs solutions du 14 au 15 mai 2024 au Luxembourg. Un appel à speakers est également ouvert jusqu'au 16 avril.
Lire plus

Mission officielle en Belgique

28-02-2024

La mission en Belgique aura lieu du 16 au 18 avril 2024. Au programme : séminaires sectoriels et réunions B2B, opportunités de réseautage et bien plus encore. Inscrivez-vous avant le 15 mars.
Lire plus

Étude des capacités de recherche sur la transition énergétique au Luxembourg

22-02-2024

Une analyse récente de Luxinnovation offre un aperçu des capacités des organisations de recherche publiques du Luxembourg liées à la transition énergétique.
Lire plus

Lex Delles: «Luxinnovation, un partenaire-clé»

31-01-2024

Le nouveau ministre de l’Économie, des PME, de l’Énergie et du Tourisme a pour priorité de renforcer l’économie luxembourgeoise. Cela passera par une collaboration toujours plus étroite avec l’agence nationale d’innovation. 
Lire plus

Toutes les news

Fermer