rechercher

Depuis quelques années, la donnée est présentée comme le nouvel or noir. Mais tout comme pour le pétrole, la donnée ne pourra prendre sa vraie valeur qu’une fois qu’elle aura été retravaillée. Car si la plupart des entreprises disposent aujourd’hui de données en grandes quantités, elles ne les utilisent pas encore nécessairement à leur plein potentiel.

Pour soutenir les entreprises luxembourgeoises à saisir les opportunités générées par l’exploitation des données, Luxinnovation, l’Université du Luxembourg et LuxProvide se sont associés dans la mise en œuvre du centre national de compétences pour le calcul haute performance (High-Performance Computing, communément appelé HPC).

Son objectif est de promouvoir et faciliter l’utilisation du HPC, lié au calcul, à l’analyse de données ou à l’intelligence artificielle, par l’industrie – en particulier les PME –, le monde universitaire et l’administration publique.

  • un accompagnement professionnel personnalisé pour l’identification des opportunités HPC qui ressortent de l’exploitation des données, en fonction de leurs besoins et intérêts, mais aussi des opportunités de financement, de partenariats et pour la mise en place de projets de recherche, développement et innovation ;
  • une assistance expertise technique pour contribuer à la réalisation d’études de faisabilité, de preuves de concept, de transferts de technologie, ainsi que pour l’accès aux ressources d’infrastructure HPC de LuxProvide (MeluXina) ou de l’Université du Luxembourg;
  • le développement des compétences afin d’acquérir, par le biais de diverses formations, l’expertise nécessaire pour devenir un utilisateur HPC indépendant.

Il faut construire un écosystème holistique de solutions qui puisse vraiment soutenir les entreprises pendant tout leur cycle d’innovation,

explique Pascal Bouvry, professeur à l’Université du Luxembourg et co-CEO de LuxProvide, en charge de l’installation et de l’exploitation du superordinateur MeluXina et partenaire du centre national de compétences pour le calcul haute performance.

Bénéfices tangibles pour les entreprises qui adoptent le HPC

«L’accès à une haute puissance de calcul pour extraire l’information plus rapidement des données brutes peut faire la différence entre gagner une longueur d’avance sur la concurrence ou bien rater l’occasion et prendre du retard», précise M. Bouvry.

Le HPC apporte énormément de bénéfices aux entreprises qui l’adoptent.

Trois avantages majeurs ressortent de l’utilisation de calculs haute performance :

  • Un gain énorme de temps : le HPC permet une très grande vitesse de traitement des données. Que ce soit pour une analyse de données ou pour la résolution d’équations d’ingénierie, un superordinateur devient un outil extrêmement puissant à utiliser, contribuant à gagner du temps et, par conséquent, permettant de raccourcir le délai de mise sur le marché.
  • Une réduction des coûts : de part ses capacités de traitement des données et de simulation, les entreprises sont en mesure de réduire au minimum les nombreux essais et erreurs pendant la phase de conception, fournir des résultats plus rapidement et, par conséquent, économiser plus d’argent. Selon des chiffres récents, le coût du processus de conception peut être réduit jusqu’à 10 fois, les économies en prototypage peuvent atteindre 60% et celles en main d’œuvre 33%.
  • Le principe de la facturation à l’usage (« pay-per-use ») : en tant qu’infrastructure partagée, le HPC peut être mis à disposition et utilisé en fonction des besoins en ressources de calcul, qui peuvent ainsi être augmentées ou réduites selon la nécessité.

Le calcul haute performance permet aux entreprises d’être à l’avant-garde de la révolution des données. «Dans un marché mondial toujours plus concurrentiel et incertain, les entreprises s’efforcent d’être innovantes et la transformation digitale fait partie de leur stratégie. En intégrant de nouvelles technologies et en utilisant des capacités digitales, telles que le HPC elles seront les mieux placées pour exceller dans l’économie de demain», explique Benjamin Questier, conseiller stratégique à Luxinnovation.

Intégration au réseau européen

L’intérêt du centre national luxembourgeois de compétences en calcul haute performance réside également dans son intégration au réseau européen. « Le réseau stimule l’interaction et l’échange d’expertise entre les centres nationaux des autres pays d’Europe afin de répondre au mieux aux besoins des utilisateurs du HPC dans leurs pays ou en Europe », précise Ramona Caulea, European Project Administrator à Luxinnovation.

Le centre national de compétences HPC du Luxembourg est mis en place dans le cadre du projet EuroCC, cofinancé par l’Union Européenne via les fonds EuroHPC et par le ministère de l’Économie. Ce projet vise à établir des centres nationaux de compétences comme points de contact pour toute activité HPC au niveau national dans 33 pays à travers l’Europe, et les mettre en relation pour constituer un réseau européen.

Photo: LuxProvide

Lire plus

Lancement du premier appel à projets dans le domaine du "High Performance Computing"

25-07-2022

Le ministère de l'Économie a annoncé le lancement d'un appel à projets conjoint, en partenariat avec le Fonds national de la recherche (FNR) et Luxinnovation, dans le domaine du calcul haute performance.
Lire plus

Économie circulaire et durabilité

04-07-2022

La journée dédiée à l’économie circulaire, fin juin à Wiltz, a permis de rappeler l’importance de la mise en œuvre des principes de circularité dans notre quotidien.
Lire plus

Industrie durable : faire la différence

08-06-2022

L'édition 2022 de la Smart Manufacturing Week bat son plein à la Chambre de commerce, avec pour thème principal la fabrication durable. Le premier jour de l'événement a mis au défi les entreprises de tous les secteurs d'activité de déterminer les domaines dans lesquels elles peuvent faire la différence et de lancer des actions concrètes, pour leur propre bénéfice comme pour celui du monde.
Lire plus

Lancement d'un appel à projets de R&D dans le domaine de la défense

03-06-2022

le Vice-Premier ministre et ministre de la Défense, François Bausch, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Claude Meisch, ainsi que le ministre de l’Économie, Franz Fayot, ont lancé conjointement un appel à projets de recherche et développement (R&D) dans le domaine de la défense.
Lire plus

Focus sur le Luxembourg Supercomputing Day 2022

31-05-2022

Le calcul haute performance peut apporter des avantages considérables aux entreprises dans une série de secteurs différents. Le Luxembourg Supercomputing Day 2022 a permis aux experts de présenter des idées et des cas d'utilisation concrets.
Lire plus

Resources all news

Fermer