rechercher

Karin SchintgenLa première bougie de la House of Startups a été soufflée ce lundi 3 juin sous la forme d’une conférence de presse. Une dizaine de journalistes avaient répondu à l’appel pour prendre le pouls de cette pièce désormais incontournable de l’écosystème start-up du Luxembourg.

En seulement un an, cette initiative de la Chambre de commerce peut se targuer d’avoir rempli son objectif premier: créer un lieu emblématique fédérateur pour servir de moteur de l’innovation au Luxembourg.

Dans les faits, la House of Startups accueille quatre incubateurs et hub d’innovation. Il s’agit de la Luxembourg House of Financial Technology (Lhoft), le Luxembourg-City Incubator (LCI), l’International Climate Finance Accelerator (ICFA Luxembourg) et le HUB@Luxembourg.

Ces locataires abritent à leur tour plus d’une centaine de start-ups. Et ce n’est pas tout. Une trentaine d’évènements en moyenne sont organisés par mois et attirent quelque 1.000 visiteurs, dont de nombreuses délégations officielles étrangères, pour qui le passage par la House of Startups est devenu incontournable pour mieux comprendre l’écosystème.

Des services adaptés aux start-up

House of StartupsÀ la quantité, la House of Startups n’a pas voulu sacrifier la qualité. Et la construction de services dédiés aux jeunes pousses a également été l’une des priorités de cette première année. La Boutique de levée de fonds est, par exemple, devenue un intermédiaire reconnu pour le conseil et l’accompagnement des start-up à la recherche de financements publics ou privés.

Le Luxembourg Acceleration Bootcamp (LAB) a été conçu pour apporter aux start-up des réponses en matière de financement et d’expansion européenne. Le CheckPoint réunit, lui, une demi-douzaine d’experts dans des domaines comme le marketing, l’IT, la comptabilité, le conseil juridique, etc.

Cette première année ne fait que confirmer notre volonté de rendre l’écosystème de l’innovation entrepreneuriale luxembourgeois plus fort et reconnu mondialement.

Et parce que l’innovation n’intéresse pas que les start-up, la House of Startups héberge également le Luxembourg Open Innovation Club (LOIC), fondé en 2016 et dont Luxinnovaton est l’un des membres fondateurs. L’objectif de cette structure est de créer des ponts entre les entreprises établies et ces nouveaux venus que sont les jeunes pousses. Le nombre des membres du LOIC a presque doublé au cours des 12 derniers mois.

«Nous sommes extrêmement fiers de tout ce que nous avons accompli», a déclaré la CEO de la House of Startups, Karin Schintgen. «Cette première année ne fait que confirmer notre volonté de rendre l’écosystème de l’innovation entrepreneuriale luxembourgeois plus fort et reconnu mondialement.»

Un incubateur virtuel à l’échelle de la Grande Région

Malgré une première année riche en initiatives, les ambitions de la House of Startups ne s’arrêtent pas là. Elles dépassent même le Luxembourg. Certes, le Grand-Duché dispose d’un écosystème dynamique et grandissant, mais il pourrait gagner encore plus de visibilité s’il s’associait aux acteurs de la Grande Région.

C’est en tout cas l’avis de Karin Schintgen, qui défend depuis plusieurs mois l’idée de relier les acteurs de l’innovation du Luxembourg, de la Rhénanie-Palatinat (Allemagne), de la Sarre (Allemagne), de la Lorraine (France) et de la Wallonie (Belgique) à travers du projet EU-TRIBE.

Les nombreux centres de compétences qu’on y trouve constituent une mégalopole technologique susceptible d’attirer non seulement les start-up, mais aussi les financiers et les clients potentiels.

«Il s’agirait de créer un espace d’innovation entre Paris et Bruxelles, qui serait une sorte d’incubateur virtuel où les start-up pourraient notamment bénéficier de solutions de coworking sans frontière, mais aussi atteindre rapidement un marché à cheval sur quatre pays», dit-elle.

Cette association présenterait une taille critique de quelque 1.500 start-up, selon les estimations de la House of Startups, et représenterait un bassin de 11 millions de personnes. «Les nombreux centres de compétences qu’on y trouve constituent une mégalopole technologique susceptible d’attirer non seulement les start-up, mais aussi les financiers et les clients potentiels», continue Karin Schintgen.

Si la première année de la House of Startups a été bien remplie, celle qui s’ouvre s’annonce donc encore plus passionnante pour la petite équipe de sept personnes, qui va devoir maintenant non seulement renforcer les initiatives déjà existantes, mais aussi rassembler la tribu de la Grande Région.

Lire plus

De Fit 4 Start au Digital Tech Fund en toute sécurité

12-08-2019

La start-up luxembourgeoise Passbolt a développé une solution de gestion des mots de passe pour les entreprises. Arrivée au Grand-Duché un peu par hasard, elle a grandi en bénéficiant pleinement des avantages de l’écosystème.
Lire plus

Ouvrir la voie pour les start-up sud-coréennes au Luxembourg

17-07-2019

Un séminaire organisé à Séoul le 17 juillet 2019 a permis à une centaine de représentants d'entreprises coréennes de découvrir l'écosystème start-up luxembourgeois. Huit start-up coréennes ont d’ailleurs présenté leurs projets à la délégation luxembourgeoise, et l’agence nationale Luxinnovation a signé un protocole d'accord avec son homologue coréenne, le KISED, pour approfondir leur collaboration.
Lire plus

Le Luxembourg au cœur de la Japan Expo

26-06-2019

Depuis deux ans, les organisateurs parisiens de la Japan Expo, le plus grand rendez-vous européen des adeptes de la culture japonaise, font appel à une start-up luxembourgeoise pour créer et animer le stand officiel de l’événement.
Lire plus

Anote, sur un air de nouvelles technologies

21-06-2019

La start-up ANote, qui propose de faire le lien entre les marchés financiers et l’industrie musicale grâce à la blockchain, a remporté le prix spécial décerné par Luxinnovation lors du concours Pitch Your Startup de l’ICT Spring, au mois de mai. Portrait.
Lire plus

Contrat rempli pour le Luxembourg à VivaTechnology

22-05-2019

With a 40 m2 national pavilion, Luxembourg attracted many entrepreneurs interested in the country's innovation ecosystem during the VivaTechnology exhibition, held in Paris from 16 to 18 May. The eight exhibiting Luxembourg start-ups present on the stand also received interesting visits.
Lire plus

Toutes les news

Fermer