rechercher

Les trois premiers webinaires ont porté sur le calcul haute performance (HPC) en tant que moteur de l’innovation, l’architecture d’un superordinateur et la valeur de la simulation basée sur le HPC.

Le superordinateur national luxembourgeois, MeluXina, est l’un des plus puissants d’Europe. Il est particulièrement conçu pour répondre aux besoins des entreprises.

Le Centre national de compétence en calcul intensif organise ces webinaires «HPC Thursdays» pour montrer des exemples concrets d’applications de calcul intensif dans différents domaines et inciter les utilisateurs potentiels à envisager de travailler avec le HPC  pour stimuler leurs activités d’innovation.

1ère session : Les avantages du HPC

Le calcul haute performance en tant que moteur de l’innovation et de la rentabilité financière pour les entreprises: tel était le thème de ce premier webinaire. Bien qu’il n’existe pas de mesure unique pouvant être utilisée dans tous les secteurs pour évaluer les avantages du calcul intensif, il est clair qu’il peut profiter aux entreprises de tous types et de toutes tailles dans tous les secteurs.

Les raisons d’utiliser le calcul intensif sont généralement propres à chaque organisation et liées à ses priorités stratégiques.

Si le HPC est déjà aujourd’hui un moteur de la compétitivité des entreprises et de la recherche, son importance augmentera de manière exponentielle à l’avenir, car la quantité de données disponibles double tous les deux ans.

Il existe un grand potentiel pour intégrer l’exploitation des données dans les modèles économiques de nombreuses entreprises. Le HPC du Luxembourg est modulaire et peut être adapté aux différents besoins des entreprises.

 

2ème session : architecture des supercalculateurs

Avoir quelques connaissances de base sur le fonctionnement des ordinateurs à haute performance facilite évidemment la planification et la préparation des projets.

Le deuxième webinaire a donc présenté l’architecture des superordinateurs. Il a couvert tous les aspects, des CPU (processeurs de la même famille que ceux que l’on trouve dans un ordinateur portable ou un PC ordinaire) aux accélérateurs tels que les cartes graphiques, également appelées GPU, et un type de carte plus exotique appelé FPGA, en passant par les capacités de mémoire.

Les différents types de logiciels qui peuvent être installés sur les superordinateurs font que leur utilisation ne nécessite pas nécessairement la connaissance de langages de programmation. Néanmoins, avoir quelques connaissances en programmation parallèle est toujours un avantage.

L’orateur a partagé quelques informations de base sur les progiciels disponibles sur les superordinateurs, et sur la manière de choisir le langage de programmation ou le modèle de programmation appropriés.

Toutefois, un point de départ essentiel pour la réussite des projets HPC est une bonne compréhension du problème à résoudre (dans les domaines de la physique, de la biologie, de la finance, de la mécanique, de l’analyse de données, etc. ) ainsi qu’une estimation approximative des besoins en termes de puissance de données.

Une bonne première étape consiste à exécuter quelques travaux par tâtonnement sur un ordinateur ordinaire afin d’estimer le nombre de nœuds et la quantité de mémoire, le temps d’exécution (le temps nécessaire pour exécuter une application), etc. qui seraient nécessaires.

 

3ème session : Simulation de supercalculateurs

Le troisième séminaire en ligne a porté sur les avantages de la simulation à l’échelle par supercalculateur pour les entreprises et la recherche. Les simulations numériques sont utilisées dans de nombreux domaines, tels que la biologie, le traitement sismique, le climat et l’interprétation.

Plusieurs raisons expliquent l’utilité des simulations à l’échelle basées sur le calcul intensif :

– elles produisent rapidement des résultats et améliorent le délai de mise sur le marché ou la solution.

– elles permettent de s’attaquer à des problèmes plus importants en se déplaçant à une plus grande échelle et en augmentant la précision, la granularité et la résolution.

– elles permettent de réduire les coûts en termes d’argent, de temps et de main-d’œuvre.

Il existe également des problèmes qui ne peuvent tout simplement pas être résolus correctement sans l’aide d’un superordinateur.

Le webinaire a également présenté des résultats concrets obtenus avec des superordinateurs, et en particulier avec MeluXina. Les exemples vont de l’industrie (par exemple, les jumeaux numériques) à la durabilité (réduction des émissions de carbone, par exemple) en passant par la simulation d’une volée d’oiseaux, employée dans la transformation biologique (c’est-à-dire l’application des matériaux, structures et principes de la nature vivante à la technologie et à la gestion afin de parvenir à une création de valeur durable).

 

 

 

Lire plus

La Smart Manufacturing Week en 10 citations

24-06-2022

Voilà 10 moments forts de la 5e édition de la Smart Manufacturing Week, organisée par Luxinnovation du 8 au 10 juin 2022 à la Chambre de commerce à Luxembourg.
Lire plus

Differdange en route vers la neutralité climatique

20-06-2022

Avec le soutien de Luxinnovation, la troisième plus grande ville du pays participe au projet européen afin de devenir neutre pour le climat et intelligente.
Lire plus

Un secteur automobile mature et dynamique

17-06-2022

La cartographie du secteur au Luxembourg présentée début juin apporte de précieux enseignements sur sa structure.
Lire plus

«Devenez consultants pour Fit 4 Sustainability»

15-06-2022

Dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau programme annoncé en mai par le ministre de l’Économie Franz Fayot, Luxinnovation est à la recherche de consultants spécialisés pour accompagner les entreprises. Explications avec Emmanuelle Kipper, Senior Advisor- SME Performance chez Luxinnovation.
Lire plus

5G-Safe-Plus: les technologies au service de la sécurité routière

14-06-2022

Avec le soutien de Luxinnovation, HITEC Luxembourg a rejoint le projet international 5G-Safe-Plus visant à prévenir les accidents de la circulation grâce à l’apport de solutions de communication performantes. Les premiers équipements arrivent sur les autoroutes.
Lire plus

Resources all news

Fermer