rechercher

Les premiers contacts entre la Ville de Dudelange et Luxinnovation pour la mise en place de cet Innovation Hub remontent à fin 2015. Ils s’inscrivaient dans le contexte du projet d’éco-quartier NéiSchmelz, à énergie neutre en CO2, en gestation sur quelque 40 hectares de friches industrielles voisines.

«Il s’agissait, avec cet Innovation hub, de développer un projet-pilote orienté éco-technologies. L’objectif est de contribuer au développement local, régional et national, à travers le support au développement d’entreprises technologiques et innovantes», explique Dan Biancalana, le bourgmestre de Dudelange.

Avec le soutien du ministère de l’Économie, de Luxinnovation et du Technoport, ce projet a rapidement pris corps. Il a été approuvé par le conseil communal de la Ville en juillet 2017. Il a ensuite été présenté au grand public deux mois plus tard, en présence de la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener.

«Même si nous bénéficions du soutien du ministère de l’Économie, ce Hub reste quand même, à ce stade, le seul qui soit géré par une commune. Et c’est le seul qui couvre le domaine des éco-technologies», indique M. Biancalana.

Tarifs préférentiels

Le bâtiment qui héberge l’Innovation Hub est le dernier bâtiment administratif occupé par le groupe sidérurgique Arcelor à Dudelange. Le site était inactif depuis 2005 suite à la fermeture du dernier laminoir. Il est la propriété du Fonds du logement, loué par la Ville de Dudelange. Il est mis à disposition des start-up sous forme d’une sous-location à des tarifs préférentiels: 15 euros/mois/m2 pour des entreprises ayant moins de deux ans d’existence et 20 euros pour les plus anciennes, avec une durée de bail limitée à 5 ans.

Le hub comprend aujourd’hui douze espaces de travail, de 2 à 4 places. Sept sont actuellement occupés par des start-up sélectionnées par un comité réunissant des représentants de la Ville, de Luxinnovation et du Technoport.

«À notre niveau, nous faisons office de premier filtre: nous recevons les dossiers de candidature en amont et nous faisons un tri initial», explique Valentin Rongoni, Advisor – Start-up Acceleration chez Luxinnovation. «Nous avons déjà traité une bonne vingtaine de dossiers. Ce n’est que dans une seconde étape, en cas d’intérêt, que nous réunissons le comité de sélection au complet. Mais notre rôle est aussi d’assurer le suivi de ces start-up une fois qu’elles sont installées. Que ce soit pour des mises en relation, des recherches de financement ou pour des services complémentaires que d’autres services de Luxinnovation est en mesure de leur apporter.»

Frémissement

Le domaine des éco technologies, aussi médiatique soit-il, n’est pas pour autant le plus prisé des porteurs de projets. Clairement, pourtant, un frémissement se fait sentir depuis quelques temps. «Avoir déjà pu sélectionner sept entreprises en un an, c’est pas mal du tout», constate Diego De Biasio, le CEO du Technoport. «On sent bien que les choses bougent et que les sociétés à connotation innovantes et technologiques s’intéressent à l’aspect ‘éco’.»

Pour la ville de Dudelange, l’intérêt se trouve aussi dans la possibilité de mettre en place des collaborations étroites avec les start-up hébergées. «C’est une situation gagnant-gagnant», explique Nic Krumlovsky, ingénieur à la Ville de Dudelange. «D’un côté, le produit ou le service développé par la start-up peut nous être utile, et de l’autre, nous servons de test grandeur nature pour ces start-up».

Projets concrets

C’est déjà le cas pour trois d‘entre elles:

  • Frontier Connect, par exemple, développe un système d’irrigation intelligent, qui adapte le volume d’eau utilisé en fonction de paramètres récoltés (humidité du sol, température…) Une phase test est actuellement en place dans le parc Émile Mayrisch de la Ville.
  • RSS-Hydro, pour sa part, est active dans l’élaboration de cartographies des zones inondables et dans la récolte et le traitement de multiples données. En collaboration avec l’Université du Luxembourg, et à l’aide de drones, une carte topographique de très haute résolution a ainsi été réalisée pour le ruisseau Diddelenger Baach, en vue de l’assainissement à venir de son eau.
  • WeThink, enfin, travaille sur des lampadaires circulaires LED, muis de capteurs permettant de régler l’intensité lumineuse en fonction du moment de la journée et de la fréquentation du lieu. «Des tests sont en cours avec les équipes d’électriciens de la ville. Certaines rues seront bientôt équipées de tels lampadaires», indique M. Krumlovsky.

Précurseurs

Les quatre autres start-up hébergées à l’Innovation Hub sont:

  • GreenBeHave (développement de plateformes dédiées permettant à chacun de réduire son impact écologique);
  • LuxEm (commercialisation auprès de collectivités et d’entreprises de produits d’entretien et de nettoyage 100% écologiques);
  • Spinfield (traitement écologique des eaux usées pour leur redonner leurs propriétés naturelles)
  • Technogreen (développement et implantation de solutions éco-innovantes, comme des urinoirs sans eau ou du papier toilette durable 100% ‘cradle to cradle’).

«Nous savons que nous sommes précurseurs dans ce domaine et le bilan de cette année est très positif, avec une stabilité des entreprises accueillies très intéressantes», se réjouit M. Biancalana. «Nous entendons bien poursuivre dans cette voie, surtout dans la perspective de l’aménagement du quartier NéiSchmelz.»

Photos: (c) Ville de Dudelange

Lire plus

Business Partnership Facility: la 5e édition est ouverte!

03-03-2020

Le ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire, Franz Fayot, et Carlo Thelen, CEO/ directeur général de la Chambre de commerce, ont lancé ce vendredi 28 février 2020, la 5e édition de la Business Partnership Facility (BPF) de la Coopération luxembourgeoise. L'appel à candidatures de l'édition 2020 de la BPF est ouvert jusqu'au 8 mai 2020.
Lire plus

«Miser sur la bioéconomie»

17-01-2020

Économie circulaire et construction durable: voilà deux thématiques suivies de très près par le Luxembourg CleanTech Cluster. Entretien avec son manager Charles-Albert Florentin.
Lire plus

Revaloriser le bois régional

17-01-2020

Matériau traditionnel par excellence, le bois, fortement concerné par les évolutions technologiques et la digitalisation, est en train de gagner en notoriété. Explications avec Philippe Genot, manager du Luxembourg Wood Cluster.
Lire plus

Construction durable: aligner l’offre et la demande

09-12-2019

L’application des principes de l’économie circulaire dans le secteur de la construction représente un enjeu colossal compte tenu de la très forte activité de ce secteur. C’est pourquoi, répondant à une demande des acteurs sur le terrain, le Luxembourg CleanTech Cluster pilote une étude destinée à mettre en adéquation l’offre et la demande en matière de construction circulaire.
Lire plus

Treepicker: le design au service de l’éco-responsabilité

18-11-2019

Initié par deux entreprises luxembourgeoises, Quattro et Studio Delle Alpi, le projet Treepicker combine, à l’international, créativité et éco-responsabilité. Et son financement est ouvert à tous.
Lire plus

Toutes les news

Fermer