rechercher

Protocole sanitaire oblige, il n’y a pas eu de grande cérémonie publique, le 2 décembre dernier, pour la 24e édition du Prix de l’Innovation de la FEDIL. L’événement s’est déroulé en comité restreint, en présence, tout de même, du ministre de l’Économie Franz Fayot et des entreprises lauréates.

Créé en 1982 et se déroulant tous les deux ans en alternance avec le Prix de l’Environnement, le Prix de l’Innovation met à l’honneur les efforts des entreprises luxembourgeoises en matière d’innovation et de recherche.

«Dans une année de circonstances sans précédent, l’édition 2020 de notre concours est tout aussi sans précédent», a indiqué Michèle Detaille, la présidente de la FEDIL. «Avec 24 dossiers, nous avons battu le record du nombre de candidatures. Le constat est clair: l’innovation reste une priorité absolue pour nos membres».

Le ministre de l’Économie, Franz Fayot, a rappelé pour sa part combien il est important d’avoir des visions qui nourrissent la créativité et encouragent l’innovation dans les entreprises. «Plus que jamais, il est important de valoriser les idées innovantes de personnes passionnées en les aidant à agir rapidement et à essayer beaucoup de choses nouvelles», a-t-il expliqué.

Quatre lauréats

Sur ces 24 dossiers soumis au jury*, quatre prix ont finalement été décernés:

  • Catégorie «Process»: Ceratizit Luxembourg, pour le projet «Additive Manufacturing of Tungsten Carbide Hardmetals». Il s’agit de nouvelles technologies de fabrication telles que l’impression 3D du carbure, qui permet une planification et une mise en œuvre rapides des projets.
  • Catégorie «Product»: B Medical Systems, pour le projet «Innovative wide range voltage stabilizer & freeze protection for robust vaccine cold chain». La société, spécialisée dans les solutions de réfrigération à usage médical, a développé des réfrigérateurs avec une alimentation à courant alternatif/courant continu (AC/DC) et un ensemble de protection permettant de maintenir la chaîne du froid et de préserver l’efficacité des vaccins.
  • Catégorie «Digital»: Earthlab Luxembourg, pour le projet «Max-ICS platform solution». Cette start-up propose une solution intégrée pour la création de modèles basés sur l’intelligence artificielle et l’exploitation de données, mais aussi pour exploiter ces modèles sur des volumes et des vélocités de données importants.
  • Catégorie «Start-up»: UFT, pour le projet «UFT SaaS DRT platform for on-demand ridepooling and fleet optimisation». Il s’agit d’une plateforme de services pour le transport en commun à la demande, permettant d’optimiser l’allocation des flottes de transport simultanément en accord avec les demandes de transport des passagers.

«Les lauréats contribuent au rayonnement du pays», s’est réjoui Franz Fayot. «Avec leurs projets et leurs produits de niche à forte valeur ajoutée, les entreprises récompensées contribuent à consolider le pôle du Luxembourg, bien au-delà des frontières, en tant que pays où les efforts considérables sont entrepris pour soutenir les entrepreneurs développant des activités innovantes ici».

De son côté, Marc Ferring, Director R&D and Innovation Support chez Luxinnovation, a pu apprécier la richesse des dossiers souis au jury dont il est un des membres. «Dans le contexte sanitaire actuel, il est rassurant de constater que les entreprises continuent à innover», constate-t-il. «La diversité des dossiers présentés dans cette édition 2020 du Prix de l’innovation en est l’illustration parfaite. La Fedil, tout comme Luxinnovation et tus nos autres partenaires, sont– et seront – évidemment toujours là pour accompagner les entreprises dans leurs démarches d’innovation».

Tous les lauréats se sont vu remettre un trophée, imprimé en 3D, créée par les élèves de l’atelier “LEM.SCIENCE” du Lycée Ermesinde Mersch et les élèves du Lycée Technique des Arts et Métiers.

* le jury était composé de Marc Ferring (Luxinnovation), Jean Georges (Ateliers Nic. Georges), Pierre Hirtt, Pierre Kihn (Office Freylinger), Venant Krier (Poudrerie de Luxembourg S.A), Andreea Monnat (Fonds national de la Recherche), Philippe Osch (Hitec Luxembourg), Simone Polfer (Ministère de l’Économie), Georges Thielen (Goodyear Innovation Center* Luxembourg) et Dr Gaston Trauffler (FEDIL).

Lire plus

Le marché du métavers, quel avenir ?

02-02-2023

Souvent considéré comme la prochaine itération d'internet, le métavers devrait jouer un rôle clé dans la transformation digitale de l'économie. Mais s'agit-il simplement d'un battage médiatique ou d'une tendance avec une réelle substance ? Nous avons rencontré Arnaud Lambert et Sara Bouchon chez Luxinnovation pour en savoir plus.
Lire plus

Lancement de l'appel à projets du « Humanitarian Innovation Accelerator »

01-02-2023

À partir d'aujourd'hui, l'appel à projets pour le « Humanitarian Innovation Accelerator » (HIA) sera ouvert à des candidatures nationales et internationales pour promouvoir des solutions innovatrices au soutien du secteur humanitaire mondial. Les candidatures peuvent être soumises jusqu’au 1 mars 2023.
Lire plus

Ouverture d'un nouvel appel à projets conjoint pour les technologies de la santé

01-02-2023

Le ministère de l'Économie, le Fonds national de la recherche (FNR) et Luxinnovation lancent un deuxième appel conjoint à partenariats publics-privés dans le domaine des technologies de la santé. Ce deuxième appel conjoint HealthTech offre la possibilité, par un rapprochement des experts recherche, business et les organismes de soin, de valider une technologie médicale digitale déjà au stade prototype. Les candidatures peuvent être déposées jusqu'au 31 mars 2023.
Lire plus

Une première cartographie des facilitateurs de la durabilité

26-01-2023

Sur quelles technologies, solutions et compétences les entreprises peuvent-elles compter dans leurs efforts pour devenir plus durables ? Forte de son expertise dans la cartographie de différents secteurs économiques, Luxinnovation a récemment publié une cartographie des facilitateurs de la durabilité au Luxembourg.
Lire plus

Pôle Automobile Européen : Renforcer la coopération automobile transfrontalière

23-01-2023

Après 4 années d’activités intenses, le projet Interreg Pôle Automobile Europeen (PAE) s’est clôturé fin décembre 2022 à Strasbourg en présence des cinq partenaires belges, français et luxembourgeois et cinq partenaires associés allemands sous la coordination de la CCI Grand Est. Anthony Auert, manager du Luxembourg AutoMobility Cluster, fait le point sur les résultats du projet.
Lire plus

Toutes les news

Fermer