rechercher

La série de conférences L-DIH, qui se déroulera jusque fin juin, a plusieurs objectifs. «Tout d’abord, nous voulons donner aux entreprises industrielles un aperçu détaillé de tous les aspects de la transformation numérique et présenter diverses méthodologies et technologies», a expliqué Sasha Baillie, la CEO de Luxinnovation. «La deuxième étape est d’aider les entreprises à connaître les acteurs publics et privés qui peuvent les soutenir dans leur voyage numérique en leur fournissant des conseils, des technologies et des formations».

Le Luxembourg Digital Innovation Hub a été mis en place par un partenariat comprenant le ministère de l’Économie, la FEDIL, Luxinnovation, la Chambre de commerce, l’Université du Luxembourg, le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) et le Fonds national de la recherche (FNR). Il est hébergé et géré par Luxinnovation.

La FEDIL a été l’une des forces motrices de sa création. «Le L-DIH fait partie de l’initiative de l’industrie numérique que la FEDIL a lancée en 2016», a expliqué Jean-Louis Schiltz, vice-président de la FEDIL. «Le rapprochement entre l’industrie et le monde universitaire dans ce domaine est fondamental. L’initiative d’aujourd’hui va certainement changer la donne, et nous continuerons à être le plus grand fan et le principal soutien de la plateforme».

Partenariats de recherche au profit de l’industrie

Ce premier L-DIH Talk a présenté deux des principaux fournisseurs publics de technologie du Luxembourg: le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) et l’Université du Luxembourg.

«LIST est là pour créer des avantages socio-économiques pour le Luxembourg, et nous le faisons en travaillant avec des partenaires», a déclaré Thomas Kallstenius, le CEO de l’institut de recherche.

Le LIST est spécialisé dans l’informatique, les matériaux et l’environnement. L’industrie 4.0 est un sujet clé. «L’usine du futur est connectée, optimisée et prévisible, et durable», a-t-il souligné. «Nous travaillons avec des entreprises partenaires dans tous ces domaines».

Ainsi, le LIST collabore avec le fabricant de pneus Goodyear pour analyser des quantités massives de données d’images provenant d’essais de conduite, afin de réinjecter des informations dans la boucle des performances et d’influencer la conception de nouveaux pneus.

L’institut est également spécialisé dans le développement de «jumeaux numériques»: des modèles numériques d’usines physiques qui sont utilisés à la fois pour comprendre le fonctionnement de l’environnement actuel et pour prédire l’avenir.

Le LIST travaille avec plusieurs formats différents de collaboration industrielle, allant des contrats de service à court terme et des projets de collaboration plus importants aux partenariats stratégiques et aux programmes communs réunissant plusieurs entreprises ayant des intérêts convergents.

L’approche est très pratique. «Nous pouvons vous fournir une preuve de concept de bout en bout. C’est ensuite à vous de le rendre plus solide et de le commercialiser si cela vous semble logique d’un point de vue commercial».

Carlo Duprel, Head of Technology Transfer Office à l’Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) de l’Université du Luxembourg, a expliqué que le SnT se concentre sur les efforts de recherche à haut risque et à long terme dans tous les domaines des TIC. Le centre est construit autour d’un programme de partenariat et travaille largement avec l’industrie.

Les projets de recherche conjoints menés avec l’industrie sont des efforts de collaboration visant à trouver de nouvelles solutions aux défis commerciaux que les entreprises partenaires rencontrent ou rencontreront à l’avenir. M. Duprel a également souligné que plusieurs équipes de recherche de la faculté des sciences, de la technologie et de la médecine travaillent sur des sujets très pertinents pour l’industrie 4.0 et sont ouvertes à la coopération avec l’industrie. «Le transfert de connaissances vers l’économie au sens large est une priorité pour nous», a-t-il déclaré.

Prochains L-DIH Talks sur tous les aspects de l’industrie 4.0

 La série de conférences L-DIH comprend neuf autres épisodes qui auront lieu en moyenne toutes les deux semaines au cours des cinq prochains mois.

Les discussions porteront sur trois domaines principaux liés à la transformation numérique pour l’industrie 4.0 : les aspects commerciaux, tels que l’expérience du client et la définition de nouveaux modèles commerciaux; les technologies, notamment l’intelligence artificielle, l’internet des objets et les jumeaux numériques; et les compétences et les talents.

«Trois prestataires de services – consultants, intégrateurs de systèmes, développeurs de logiciels, etc. – parleront de leurs compétences, de leur expérience et de leur offre à chaque épisode», a expliqué Marina Guérin Jabbour, qui dirige le L-DIH. «Chaque session se terminera également par le témoignage d’une entreprise industrielle, basée au Luxembourg ou à l’étranger, qui partagera ses meilleures pratiques dans le domaine concerné».

Photos: © Luxinnovation

Retrouvez les présentations en images

Photos

Lire plus

«Définir les contours des enjeux majeurs qui nous attendent»

22-09-2020

Le manager du Luxembourg CleanTech Cluster explique comment son cluster s’engage, aux côtés des entreprises, dans la définition de solutions orientées développement durable.
Lire plus

Rendre l’économie plus circulaire avec le bois

21-09-2020

La filière forêt-bois se trouve confrontée à de nombreux défis qui vont bien au-delà de la seule crise sanitaire liée au Covid-19. Mais les idées et les savoir-faire ne manquent pas pour les relever.
Lire plus

Vers un hydrogène plus vert avec le LIST

18-09-2020

En partenariat avec la société française 3D-Oxides, le LIST travaille sur un projet de recherche destiné à rendre la production d’hydrogène plus facile, moins coûteuse et plus respectueuse de l’environnement.
Lire plus

Les nouvelles aides d’État «Covid» en webinaire

11-09-2020

À l’initiative du ministère de l’Économie et de Luxinnovation, trois webinaires (en français, luxembourgeois et anglais) ont permis de mieux comprendre le fonctionnement de la loi du 24 juillet 2020 visant à stimuler les investissements des entreprises dans l’ère du Covid-19.
Lire plus

Grand-prix ProdPilot 2020: candidatures ouvertes

25-08-2020

Pour la deuxième année, le consortium de la grande région ProdPilot décernera son grand prix avec pour ambition de sensibiliser les entreprises aux potentiels de productivité.
Lire plus

Toutes les news

Fermer