rechercher

L’aide à l’investissement pour les entreprises qui subissent l’impact de la crise COVID-19 avait été mise en place par le ministère de l’Économie dans le contexte du programme gouvernemental «Neistart».

Cet instrument a pour objectif d’inciter les entreprises à réaliser, malgré la situation de crise actuelle, des projets de développement économique, de digitalisation ou de protection de l’environnement moyennant des aides financières pouvant aller jusqu’à 50% des coûts éligibles.

Ce régime d’aide permet d’accorder des montants d’aides à l’investissement bien plus élevés qu’en temps normaux, notamment pour les projets portant sur le développement de l’économie circulaire.

Initialement prévue pour venir arriver à échéance au 30 juin 2021, cette aide à l’investissement sera prolongée jusqu’à la fin de l’année. Le Conseil de gouvernement a adopté en date du 2 avril 2021 le projet de loi prévoyant cette prolongation.

3 volets d’aide

Le régime d’aide s’adresse aux entreprises qui ont subi une baisse significative de leur chiffre d’affaires pendant la crise et prévoit 3 volets d’aides:

  • Des aides à l’investissement en faveur des projets de développement, jusqu’à hauteur de 30% du coût du projet (selon la taille de l’entreprise), avec une majoration de l’aide de 20% pour les projets s’inscrivant dans l’économie circulaire;
  • Des aides à l’investissement en faveur des projets d’innovation de procédé et d’organisation jusqu’à hauteur de 50% du coût du projet;
  • Des aides à l’investissement en faveur des projets d’efficacité énergétique ou de dépassement des normes jusqu’à hauteur de 50% du coût du projet.

De 800.000 à 1,8 million d’euros

Si l’intensité maximale des aides est maintenue à 50% des coûts admissibles, le montant plafond d’aide par entreprise passe à 1,8 million d’euros pour les demandes soumises après l’entrée en vigueur de la loi en projet, contre 800.000 euros actuellement.

Le ministre de l’Économie, Franz Fayot, a déclaré: «Ce régime d’aide encourage les entreprises à réaliser des investissements pour améliorer leur compétitivité et produire de manière plus durable, malgré le climat d’investissement actuellement détérioré par la crise COVID-19. 207 demandes d’aides ce type ont déjà été avisées favorablement par mes services, pour un montant d’aide total de 62 millions d’euros. La prolongation de cette aide jusqu’à la fin de l’année permettra donc le soutien continu de l’investissement des entreprises en ces temps difficiles.»

Lire plus

Paul Helminger est décédé

19-04-2021

L’ancien secrétaire d’État à l’Économie, qui nous a quitté ce samedi à l'âge de 80 ans, était à l’origine de la création de Luxinnovation.
Lire plus

Shime: un nouveau business model pour être encore plus durable

07-04-2021

Initialement spécialisée dans le conseil et l’audit en Responsabilité sociale des entreprises (RSE), la société Shime a évolué, avec le soutien de Luxinnovation, vers une activité de collecte et recyclage de mégots de cigarette.
Lire plus

Partez à la rencontre des zèbres!

06-04-2021

Le lancement officiel de la série de webinaires «Meet the Zebras», organisée par le Luxembourg Creative Industries Cluster, a mis en avant l’importance des industries créatives dans l’économie et le business.
Lire plus

Focus sur les collaborations cross-sectorielles

06-04-2021

L’événement «Present Yourself» du 26 mars dernier a montré comment favoriser de nouvelles opportunités de business grâce à des collaborations intersectorielles.
Lire plus

Infrastructures et services cloud: appel à participation

02-04-2021

Le ministère de l'Économie lance un appel aux opérateurs économiques souhaitant participer au développement des infrastructures et services cloud de nouvelle génération dans le cadre d'un projet important d'intérêt européen commun (IPCEI).
Lire plus

Toutes les news

Fermer