rechercher

Les temps sont durs aussi pour la filière forêt-bois, et pas uniquement en raison des conséquences de la pandémie de Covid. «Bien évidemment, les entreprises sont directement affectées par la situation, de façon plus ou moins importante en fonction des sous-secteurs», constate Philippe Genot, le manager du Luxembourg Wood Cluster.

«Mais à cela s’ajoutent les effets du changement climatique, qui touchent nos forêts et, par conséquent, la production de bois.» En effet, en raison de la répétition des étés très secs – voire des situations de sécheresse, il y a un fort dépérissement de l’épicéa, qui constitue la première essence de production au Luxembourg. Ils sont notamment victimes d’attaques de scolytes, des petits coléoptères xylophages.

Autre conséquence observée: un début de dépérissement d’une autre essence importante, le hêtre. «Nous avons donc des impacts sur la ressource locale, avec des fortes variations de prix pour les essences citées et bien évidemment un impact important sur la chaîne de valeur des entreprises.»

L’heure est donc à la résilience, car il n’est évidemment pas question de baisser les bras. D’un côté, l’Administration de la nature et des forêts, placée sous l’autorité du ministre de l’Environnement (pour les parcelles publiques) et les propriétaires privés ont pour mission de faire en sorte que leurs forêts puissent s’adapter aux changements climatiques en cours. «Ils sont, bien évidemment, des partenaires importants du Wood Cluster», indique M. Genot.

De l’autre côté, les entreprises, elles aussi, se sont engagées dans des processus de réflexion. Le programme Fit 4 Resilience, proposé par le ministère de l’Économie et Luxinnovation, fait par exemple partie des outils mis à leur disposition. «À travers ce programme, nous encourageons et accompagnons les entreprises à devenir plus résilientes dans le futur, afin de mieux faire face aux prochaines crises qui risquent de survenir.»

Promouvoir les chaînes de valeurs régionales

La reprise économique passera bien évidemment aussi par la capacité d’innovation. Comme une évidence, Luxinnovation et ses clusters accompagnent les entreprises dans le cadre du programme national de relance Neistart, qui vise à soutenir l’innovation de façon conséquente dans la phase post-Covid. «Là aussi, bien que le matériau est très traditionnel, les entreprises du bois ont énormément d’idées pour rendre les produits encore plus innovants et ceci dans la cadre des principes de l’économie circulaire.»

Les dégâts collatéraux engendrés par la crise sanitaire ont mis en lumière une importance de plus en plus accrue des chaînes de valeur et des chaînes d’approvisionnement locales et régionales. Un domaine sur lequel le Luxembourg Wood Cluster s’est déjà beaucoup penché, bien avant que le terme Covid-19 n’entre dans le vocabulaire usuel. «Nous avons énormément travaillé sur la valorisation régionale du bois et la mise en place de chaînes de valeurs régionales», confirme M. Genot. «Nous allons encore accroître davantage ces travaux, puisque la filière bois est un exemple parfait pour l’utilisation d’une ressource régionale et la création de valeur régionale.»

Dans ce contexte, l’activité du cluster ne s’est pas ralentie, proposant plus que jamais aux entreprises «une plateforme importante et indispensable pour travailler ensemble et échanger afin de sortir au mieux de cette crise. Tous ensemble.»

Si plus aucun événement «physique» n’est, pour l’heure, organisé – et il en sera ainsi au moins jusqu’à la fin de cette année – le cluster poursuit sa mission originelle d’accompagnement individuel des entreprises, mais aussi la définition de projets structurants pour la filière, avec le soutien des membres de l’advisor committee.

Lire plus

« L'éco-conception repose sur la notion de cycle de vie»

23-10-2020

Orateur lors du webinaire de presentation du Circular by Design Challenge, le Pr Martin Charter, spécialiste international de l’économie circulaire, explique les enjeux du design circulaire.
Lire plus

Les nouveaux gradués et participants de Fit 4 Start annoncés

15-10-2020

Le ministre de l’Économie, Franz Fayot, et la CEO de Luxinnovation, Sasha Baillie, ont annoncé ce 15 octobre les noms des 20 start-up sélectionnées dans le cadre de la 10e édition du programme d’accélération Fit 4 Start. À cette occasion, le ministre a également dressé le bilan de ce programme, 5 ans après son lancement.
Lire plus

«Construire un meilleur vivre-ensemble» 

01-10-2020

Le directeur de l’Ordre des Architectes et Ingénieurs-conseils revient sur la remise des trophées de l’édition 2020 du Bauhärepräis OAI et sur les perspectives du secteur.
Lire plus

Des masques de protection made in Luxembourg

01-10-2020

La société Santé Services S.A. et les Hôpitaux Robert Schuman viennent d’obtenir toutes les certifications nécessaires à la commercialisation européenne de ses propres masques chirurgicaux.
Lire plus

«Il faut espérer une rapide reprise du marché»

29-09-2020

Pour le secteur des industries manufacturières, très touché par la crise, l’heure est désormais à la recherche de nouveaux débouchés.
Lire plus

Toutes les news

Fermer