rechercher

L’initiative «Meet the Zebras» a connu son événement de lancement le vendredi 2 avril. Organisé par le Luxembourg Creative Industries Cluster, géré par Luxinnovation, cette série de webinaires a pour objectif de mettre en lumière et de promouvoir le rôle-clé joué par les industries créatives dans l’économie nationale, y compris dans le contexte particulier créé par la pandémie de Covid.

Elle permettra de découvrir tous ces «zèbres» qui sortent des sentiers battus, tous ceux qui, d’une certaine façon, «sortent du troupeau» en se démarquant par leur créativité.

«Les chiffres de la cartographie présentés par le ministre Delles montrent bien que les acteurs des industries créatives sont toujours là et que le secteur a conservé une certaine stabilité», commente Marc Lis, le manager du Luxembourg Creative Industries Cluster. «C’est plutôt une bonne nouvelle!»

Lors de son intervention, le ministre des Classes moyennes Lex Delles a en effet levé le voile sur quelques données chiffrées issues de la première cartographie nationale du secteur des industries créatives, réalisée par le département Market Intelligence de Luxinnovation. Ce secteur représente quelque 2.419 entreprises employant plus de 14.000 personnes.

«Le business a besoin de plus de curiosité»

Plus d’un quart (27%) des entreprises proviennent du secteur de l’architecture, 18% du marketing/communication et 15% de l’audiovisuel. «L’industrie créative est donc clairement identifiée comme source d’emplois et de croissance avec un potentiel énorme», a indiqué M. Delles «Certains secteurs sont émergents, avec des entreprises jeunes, comme dans le Gaming et le Design. Il est aussi à noter que les thèmes de la digitalisation et du développement durable sont omniprésents et prennent de plus en plus de poids.»

Cette notion n’a pas échappé non plus à la ministre de la Culture, Sam Tanson. «La culture n’est pas ‘seulement’ créative. La culture est également un élément important de notre développement économique et a donc une position à défendre», a-t-elle expliqué, rappelant combien les industries créatives sont, par exemple, impliquées dans le projet Esch2022 de capitale européenne de la culture, qui fait la part belle à la multidisciplinarité et à l’innovation. «17% des projets tournent autour de l’architecture et du design», a-t-elle indiqué.

Cette session de kick-off a été marquée par l’intervention du keynote Cris Beswick, spécialiste en matière de stratégie, de leadership et de culture de l’innovation et un pionnier dans le domaine de la mesure de la maturité d’innovation des entreprises. Le co-auteur du best seller «Building a Culture of Innovation» a insisté sur la position de la créativité à l’intersection entre la culture, l’économie et l’innovation. «Que se passe-t-il si nous essayons quelque chose de différent que nous n’avons pas fait auparavant? Ce dont nous avons besoin dans le business, c’est de plus de curiosité», a-t-il expliqué.

Plus de 150 orateurs et une vingtaine de keynotes

L’initiative «Meet the Zebra» va mettre en lumière entre le 15 et le 21 avril, toutes les facettes des métiers qui composent les industries créatives*, qui seront présentées et contextualisées, au travers les interventions de plus de 150 orateurs et d’une vingtaine de keynotes.

«Nous nous sommes rendus compte, en préparant cette série de webinaires, combien les acteurs créatifs se sentent un peu seuls, isolés», constate Marc Lis. «C’est très dur pour eux, dans ces conditions, de rester créatifs! Ils ont besoin de partager ces inspirations, de se rapprocher des autres. Ces quatre jours d’échanges tombent à point nommé. Ils pourront découvrir ce que font les autres, rejoindre et alimenter les discussions, expliquer comment ils bravent la crise et quelles sont leurs perspectives de développement».

Le 15 avril, plus spécifiquement, le focus sera mis sur l’écosystème entourant les industries créatives et l’ensemble des services, outils financiers et autres infrastructures sur lesquels sils peuvent s’appuyer pour démarrer ou développer leur activité. «Chacun aura son mot à dire et il est important que tout le monde participe, afin de modeler le futur des industries créatives», explique Marc Lis.

Les trois autres sessions (19, 20 et 21 avril) mettront la lumière sur chacune des branches des industries créatives et montrera à quel point la transversalité et la variété des compétences est bénéfique pour l’ensemble de l’économie.

«Les créatifs, par définition, sortent des sentiers battus. Ils ont un grand potentiel pour apporter des idées et des solutions à d’autres industries», a expliqué Sasha Baillie, la CEO de Luxinnovation. «Ils peuvent bénéficier énormément de l’expérience et de l’expertise des entreprises d’autres secteurs dans leur façon de fonctionner et de générer de la valeur. C’est pourquoi nous voulons encourager les partenariats entre les industries créatives et les autres secteurs de notre économie.»

 

 

* architecture (ingénierie/urbanisme), artisanat et fabrication, arts visuels, film et audiovisuel, design, dessin de mode, gaming, marketing et communication, littérature, médias numériques et édition de médias, arts performants et musique

Lire plus

Paul Helminger est décédé

19-04-2021

L’ancien secrétaire d’État à l’Économie, qui nous a quitté ce samedi à l'âge de 80 ans, était à l’origine de la création de Luxinnovation.
Lire plus

Le régime d’aide «Covid-19» prolongé jusque la fin de l’année

08-04-2021

Le ministère de l'Économie prolonge le régime d'aides pour stimuler les investissements dans l'ère COVID-19. Par ailleurs, le montant maximum de l'aide octroyée par entreprise passe à 1,8 million d'euros.
Lire plus

Shime: un nouveau business model pour être encore plus durable

07-04-2021

Initialement spécialisée dans le conseil et l’audit en Responsabilité sociale des entreprises (RSE), la société Shime a évolué, avec le soutien de Luxinnovation, vers une activité de collecte et recyclage de mégots de cigarette.
Lire plus

Focus sur les collaborations cross-sectorielles

06-04-2021

L’événement «Present Yourself» du 26 mars dernier a montré comment favoriser de nouvelles opportunités de business grâce à des collaborations intersectorielles.
Lire plus

Infrastructures et services cloud: appel à participation

02-04-2021

Le ministère de l'Économie lance un appel aux opérateurs économiques souhaitant participer au développement des infrastructures et services cloud de nouvelle génération dans le cadre d'un projet important d'intérêt européen commun (IPCEI).
Lire plus

Toutes les news

Fermer