rechercher

Tous les deux ans, l’innovation est mise à l’honneur par la FEDIL – The Voice of Luxembourg’s Industry. En alternance avec son Prix de l’Environnement, la fédération luxembourgeoise des industriels récompense les innovateurs au service des entreprises, les innovateurs indépendants ainsi que les jeunes chercheurs.

«Les projets introduits doivent se distinguer par leurs caractères innovateur et original, tout en présentant un intérêt pour l’économie luxembourgeoise», précise le descriptif du Prix, dont l’édition 2020 est en cours. Il serait, du reste, plus juste de parler «des» Prix de l’innovation, car il y en a plusieurs décernés à chaque édition.

Ainsi, en 2018, il y en avait eu quatre parmi une vingtaine de dossiers de candidature introduits. On y retrouvait des «poids lourds» tels que Goodyear (pour son projet «Vacuum Cure Technology», une technologie de moules pour la vulcanisation de pneus sous vide) ou Cebi (pour sa technologie «Blow-by Heater», un système de chauffage électrique servant à éliminer la glace qui peut se former dans un conduit de bloc-moteur), mais aussi des sociétés moins connues, voire des start-up.

«Une motivation supplémentaire»

La PME Virelux Inspection Systems, par exemple, avait été primée pour son système «Optifrag»  de contrôle automatique de fragmentation des vitrages automobiles par solution optique automatisée) et la start-up Docunify (entre temps passé dans le giron de Victor Buck Services) avait été récompensée pour la mise en œuvre de sa plate-forme digitale «Admintech» de travail collaboratif sécurisé.

Même quand on est un «champion» de l’innovation, comme le manufacturier de pneumatiques Goodyear, une telle récompense n’est pas anodine. «Le fait que notre technologie ait été récompensée par la FEDIL comme étant l’une des meilleures innovations dans le secteur automobile est une grande reconnaissance», confirme Alexander Verstappen, Communication Manager GIC*L & DDC*H chez Goodyear. «C’est notamment important pour tous nos employés qui ont travaillé dur pour développer une telle solution».

La dimension «reconnaissance» pour les équipes impliquées est également primordiale aux yeux de Lynn Elvinger, membre du comité de direction  de Cebi International et Raymond Mohrbach, Directeur Général de Cebi Luxembourg. La société avait déjà été récompensée en 2014 – elle s’appelait encore ELTH – pour un projet de sonde coudée en plastique permettant de mesurer le niveau de l’huile pour les moteurs à combustion. «Incontestablement, ce type de récompenses procure une motivation supplémentaire pour nos équipes R&D, pour s’investir davantage dans la recherche de solutions innovantes».

Visibilité accrue

Pour bon nombre de sociétés, l’innovation n’est pas une option, elle fait partie intégrante de leur raison d’être. C’est le cas de Virelux Inspection Systems, société spécialisée dans les contrôles de qualité automatisés. «En tant que société technologique, l’innovation est notre quotidien. Nous n’avons pas attendu ce prix-là pour nous lancer», explique son CEO, Tom Reichert. «Le fait d’être ainsi récompensé par un jury extérieur confirme nos choix et montre que toutes nos équipes avancent dans la bonne direction. Il est plaisant de pouvoir partager cette réussite avec elles. Sans compter que ce prix nous a donné une certaine crédibilité sur le marché, notamment en France et en Allemagne. Ce n’est pas pour autant que cela a instantanément boosté nos ventes, mais l’impact en termes de notoriété est évident.»

La société, dont l’activité et les effectifs ont progressé, depuis deux ans, entre 30 et 40%, envisage, du reste, de présenter un nouveau dossier pour l’édition 2020 de ce Prix.

Le coup de projecteur apporté par une telle récompense n’est pas à négliger, surtout sur un marché comme celui du Luxembourg. «L’intérêt premier de ce Prix est de permettre à l’entreprise lauréate une très belle visibilité», confirme Marc Ferring, Director R&D and Innovation Support chez Luxinnovation. «C’est une belle opportunité pour mettre en avant des réalisations vraiment innovantes qui n’ont pas toujours l’occasion d’être valorisées de la sorte».

Initialement fixée au 10 juillet, la date limite de dépôt des dossiers de candidature a été repoussée au 20 juillet 2020.

Lire plus

«Les créatifs sont des acteurs-clefs dans cette période actuelle»

24-09-2020

Le manager du Luxembourg Creative Industries Cluster est optimiste quant à la capacité de résilience des acteurs du secteur.
Lire plus

«Définir les contours des enjeux majeurs qui nous attendent»

22-09-2020

Le manager du Luxembourg CleanTech Cluster explique comment son cluster s’engage, aux côtés des entreprises, dans la définition de solutions orientées développement durable.
Lire plus

Rendre l’économie plus circulaire avec le bois

21-09-2020

La filière forêt-bois se trouve confrontée à de nombreux défis qui vont bien au-delà de la seule crise sanitaire liée au Covid-19. Mais les idées et les savoir-faire ne manquent pas pour les relever.
Lire plus

Vers un hydrogène plus vert avec le LIST

18-09-2020

En partenariat avec la société française 3D-Oxides, le LIST travaille sur un projet de recherche destiné à rendre la production d’hydrogène plus facile, moins coûteuse et plus respectueuse de l’environnement.
Lire plus

Les nouvelles aides d’État «Covid» en webinaire

11-09-2020

À l’initiative du ministère de l’Économie et de Luxinnovation, trois webinaires (en français, luxembourgeois et anglais) ont permis de mieux comprendre le fonctionnement de la loi du 24 juillet 2020 visant à stimuler les investissements des entreprises dans l’ère du Covid-19.
Lire plus

Toutes les news

Fermer