rechercher

«Réinventer Paperjam»: tel était le «business challenge» proposé à une soixantaine de lycéens âgés entre 16 et 18 ans qui ont participé, fin février, au 20e «Innovation Camp» organisé par l’asbl Jonk Entrepreneuren Luxembourg auprès de la première entreprise de médias indépendante du Luxembourg, Maison Moderne, éditeur – entre autres – du magazine économique et financier Paperjam.

«Il est très vivifiant de voir autant de jeunes venus de 17 lycées différents accepter de consacrer toute une journée à un tel projet, et de relever avec enthousiasme le défi qui leur est proposé, en étant dans des petits groupes de travail sans forcément se connaître entre eux», explique Mike Koedinger, le fondateur et président du conseil d’administration de Maison Moderne. «On dit toujours que les jeunes ne s’intéressent à rien, mais il y a dans leur démarche une réelle dimension entrepreneuriale qui est impressionnante.»

Les Innovation Camp sont constituent l’un des 11 programmes organisés par Jonk Entrepreneuren Luxembourg. L’asbl, qui fête en ce mois de mars ses 15 ans d’existence, sensibilise les jeunes au monde de l’économie et de l’entrepreneuriat, au travers de différents projets organisés et adaptés à chaque niveau de l’enseignement luxembourgeois (fondamental, secondaire, supérieur). Ses initiatives permettent de renforcer les liens entre le monde de l’éducation et le monde des entreprises, et de développer et revaloriser la «culture entrepreneuriale» parfois sous-estimée dans le pays.

Sans filtre

«Deux à trois fois par an, une entreprise accueille ces jeunes pour une journée entière, qui peut durer parfois une bonne dizaine d’heures», explique Stéphanie Damgé, la directrice de Jonk Entrepreneuren. «Ils découvrent en arrivant le matin le ‘challenge’ qui leur est proposé et, à la fin de la journée passée à travailler en petits groupes, encadrés par des représentants de l’entreprise, ils présentent leur solution à la problématique proposée, devant un public et un jury. Ils doivent intégrer dans leur réflexion les aspects business, mais aussi créativité, innovation ou encore communication. Pour l’entreprise cela représente une opportunité d’avoir la vision des jeunes sur une problématique qui l’intéresse.»

Dans le cas de Maison Moderne, l’exercice n’a pas été aisé, car il s’agissait pour les jeunes lycéens de se projeter une dizaine d’années plus loin, pour imaginer un magazine s’adressant aux étudiants en fin de cursus ou aux job starters. «Ce qui a été formidable avec ces jeunes, c’est que leurs commentaires et leurs avis ont été spontanés et sans retenue. Ils n’ont pas hésité à nous dire, par exemple, que tel article ou tel article était trop long, ou bien qu’on ne s’adressait qu’aux personnes âgées. Cela rend humble!» indique Mike Koedinger.

Ce côté «sans filtre», c’est aussi ce qui a marqué Laura Star, Communication & Public Outreach Officer au sein du Luxembourg Institute of Health, qui a accueilli un Innovation Camp en novembre dernier. Le thème proposé était d’imaginer la création d’une start-up utilisant la voix comme indicateur sur l’état de santé des patients, ainsi que des technologies permettant d’établir des diagnostics et de mettre en place des outils de prévention. « Ces jeunes ont énormément d’idées et ils ne se donnent pas de limite. Ils poussent parfois leurs réflexions très loin, ce qui permet d’ouvrir des portes auxquelles nous n’avons pas forcément pensé», explique Mme Star, qui a suivi les lycéens tout au long de leur journée au sein du LIH. «Ils ont aussi une très grande aisance avec les technologies de communication et cela a vraiment constitué une mine d’or pour nous.»

L’exercice était évidemment difficile, dans un domaine médico-technologique aussi pointu. «Nous ne nous attendions pas à avoir des résultats aussi concrets au bout d’une seule journée de travail. Il est impressionnant de voir à quel point ces jeunes se sont investis et ont su proposer des idées qui étaient bien réfléchies et présentées avec un très haut degré de détail », se réjouit Frank Glod, Chief of Scientific Operations au sein du LIH. «D’un point de vue pédagogique, l’exercice a été formidable.»

Source d’inspiration

L’atout jeunesse est également ressorti de manière évidente lors d’un autre Innovation Camp qui s’est tenu en juillet 2019 avec le développeur immobilier IKO Real Estate, autour du projet de réhabilitation et de redéfinition du quartier Rout Lëns à Esch-sur-Alzette. Il s’agissait, pour ces jeunes, d’imaginer comment ils s’y voyaient vivre, travailler et s’y divertir et comment y intégrer les différentes fonctions (logements, bureaux, loisirs…). Après tout, la génération qui y habitera demain, c’est la leur…

«Nous avons ainsi été confrontés aux réelles attentes de ces jeunes et de la façon dont ils envisageaient leur façon de vivre», se réjouit Éric Lux, CEO de IKO Real Estate. «Au-delà de la qualité de leurs présentations, j’ai pris grand plaisir à voir l’enthousiasme dont ils ont fait preuve. Il y a plein d’idées qui ont été exprimées et que nous allons intégrer dans le cadre de tout le travail de fond que nous réalisons autour de ce projet depuis deux années. Nous allons faire une synthèse de tout cela, qui nous servira à finaliser le master plan qui sera présenté au début de l’été au public.»

L’intérêt de ces Innovation Camp est aussi là: il ne s’agit pas uniquement d’un simple événement ponctuel et unique, mais une source d’inspiration, voire de remise en question pour les entreprises accueillantes. «On le sait, le milieu des médias traverse actuellement une crise, mais se trouvent aussi devant des opportunités formidables avec des enjeux technologiques pointus pour répondre à des habitudes de consommation qui évoluent», explique Mike Koedinger. «On est, aujourd’hui, en présence d’une génération qui est prête à payer pour du contenu qui a de la valeur, que ce soit pour de la musique, des films ou des séries TV. Il y a 10-15 ans, avec l’explosion des contenus piratés et des plateformes d’échanges en peer2peer, il n’y avait guère de place pour une valorisation juste des contenus de qualité. C’est d’autant plus encourageant quand ce constat est observé sur un échantillon de 60 lycéens venant de 17 établissements différents.»

Les prochains Innovation Camp de 2020 sont déjà programmés par Jonk Entrepreneuren Luxembourg avec la Banque et Caisse d’Épargne de l’État et ArcelorMittal. «Mais pour 2021 et les années suivantes, nous sommes évidemment ouverts à toute proposition d’entreprise souhaitant organiser une telle session avec nous», indique Stéphanie Damgé.

(Stéphanie Damgé, directrice de Jonk Entrepreneuren Luxembourg)

Photos: Matic Zorman/Maison Moderne, Jonk Entrepreneuren Luxembourg

Lire plus

Franz Fayot et Sasha Baillie présentent le rapport d’activité 2020 de Luxinnovation

22-04-2021

Ce jeudi 22 avril, le ministre de l’Économie Franz Fayot et la CEO de Luxinnovation Sasha Baillie ont présenté le rapport d’activité 2020 de Luxinnovation. Une année-charnière pour l’agence nationale pour la promotion de l’innovation, qui a non seulement œuvré pour offrir les outils nécessaires aux entreprises afin de répondre aux nouveaux défis amenés par la pandémie COVID-19, mais aussi pour mieux identifier les opportunités que les nouvelles tendances du marché amènent à notre économie.
Lire plus

Paul Helminger est décédé

19-04-2021

L’ancien secrétaire d’État à l’Économie, qui nous a quitté ce samedi à l'âge de 80 ans, était à l’origine de la création de Luxinnovation.
Lire plus

Le régime d’aide «Covid-19» prolongé jusque la fin de l’année

08-04-2021

Le ministère de l'Économie prolonge le régime d'aides pour stimuler les investissements dans l'ère COVID-19. Par ailleurs, le montant maximum de l'aide octroyée par entreprise passe à 1,8 million d'euros.
Lire plus

Shime: un nouveau business model pour être encore plus durable

07-04-2021

Initialement spécialisée dans le conseil et l’audit en Responsabilité sociale des entreprises (RSE), la société Shime a évolué, avec le soutien de Luxinnovation, vers une activité de collecte et recyclage de mégots de cigarette.
Lire plus

Partez à la rencontre des zèbres!

06-04-2021

Le lancement officiel de la série de webinaires «Meet the Zebras», organisée par le Luxembourg Creative Industries Cluster, a mis en avant l’importance des industries créatives dans l’économie et le business.
Lire plus

Toutes les news

Fermer