rechercher

La position centrale du Luxembourg et son environnement multilingue et multiculturel font du pays un endroit idéal pour accéder au marché européen en pleine expansion des technologies et solutions propres. C’est pourquoi Luxinnovation travaille en étroite collaboration avec le ministère de l’Économie pour développer le secteur cleantech et attirer de nouvelles entreprises pouvant compléter l’écosystème existant.

Les pays nordiques sont particulièrement intéressants. « Ils ont été parmi les premiers à investir dans les cleantech », explique Georges Schaaf, Head of International Business Development – CleanTech & Manufacturing Industry chez Luxinnovation. « En conséquence, ils abritent une forte concentration des meilleures technologies propres et nous pensons que le Luxembourg serait un excellent pays d’accueil pour nombre de ces entreprises qui souhaitent se tourner vers le marché européen. »

Il s’agit d’une situation gagnant-gagnant basée sur la confiance et la collaboration.

Cette stratégie s’inscrit dans l’ambition globale du Luxembourg de créer un écosystème propice aux écotechnologies et particulièrement à l’économie circulaire. « Nous offrons donc un marché d’entrée intéressant aux entreprises nordiques qui viendront combler les lacunes technologiques en s’associant aux acteurs locaux, tout en profitant elles-mêmes du pays comme plateforme pour développer leurs activités en Europe centrale », précise Christian Tock, Director Sustainable Technologies au ministère de l’Économie. « Il s’agit d’une situation gagnant-gagnant basée sur la confiance et la collaboration. »

Faciliter l’expansion

Luxinnovation cible les entreprises nordiques qui souhaitent étendre leurs activités au-delà de leur pays d’origine et établir une présence à l’étranger afin de développer leurs activités. C’est en mesurant le potentiel d’une collaboration mutuellement bénéfique qu’une relation a été établie avec Cleantech Scandinavia, un fournisseur et promoteur nordique renommé des technologies propres.

« Cleantech Scandinavia fédère les meilleures entreprises. L’équipe a une connaissance précise des entreprises qui cherchent une nouvelle base à l’étranger pour continuer à se développer », explique-t-il.

Il existe un potentiel pour des partenariats industriels et de R&D avec l’écosystème luxembourgeois et pour attirer des fonds de cette région à forte intensité de capital.

Pour Magnus Agerström, directeur général de Cleantech Scandinavia, le Luxembourg est un site stratégique pour les entreprises nordiques qui souhaitent se développer en Europe en raison de sa proximité avec les marchés français, allemand, belge et néerlandais. « Il existe un potentiel pour des partenariats industriels et de R&D avec l’écosystème luxembourgeois et pour attirer des fonds de cette région à forte intensité de capital. Les entreprises luxembourgeoises pourraient également bénéficier du travail que nous réalisons pour atteindre les marchés nordiques et baltes », indique-t-il.

Hub nordique

Georges Schaaf espère voir le pays devenir une nouvelle plaque tournante pour le développement des entreprises cleantech nordiques. «Avec les frontières ouvertes, le marché domestique immédiat d’une entreprise située au Luxembourg s’étend aux 11,5 millions d’habitants de la Grande Région», note-t-il. «L’écosystème des start-up aide les nouvelles entreprises à s’intégrer au réseau national. Le fait d’être situé dans un petit pays très cosmopolite qui utilise l’anglais comme langue de travail commune permet également aux entreprises de conserver facilement leur «ADN nordique» unique».

Magnus Agerström partage ses espoirs de voir certaines entreprises nordiques se développer à travers l’Europe à partir du Luxembourg. « Nous souhaitons également que le Luxembourg devienne un hub en matière d’investissements pour les nouvelles entreprises cleantech et souhaitons discuter de la manière dont nous pouvons contribuer aux efforts visant à orienter les capitaux dans cette direction », dit-il. « En outre, notre objectif est de fournir une plate- forme d’échange sur les villes intelligentes, un domaine sur lequel le Luxembourg et les pays nordiques pourraient s’inspirer et apprendre les uns des autres. »

Cet article a initialement été publié dans le Rapport annuel 2018 de Luxinnovation.

Lire plus

Esch-Schifflange, regard novateur sur l'urbanisme

31-07-2019

Dans le cadre de l’étude de faisabilité en vue de la réhabilitation de plus de 60 ha de friches industrielles d’ArcelorMittal, la société de développement Agora a mandaté Luxinnovation pour initier un processus d’identification de technologies, services et produits innovants. Un gros travail préparatoire en vue d’un concours urbanistique international lancé au printemps 2019.
Lire plus

EcoInnovation et Manufacturing main dans la main

17-07-2019

Ce mardi 2 juillet, les clusters EcoInnovation et Materials & Manufacturing ont organisé une édition conjointe de leur événement «Present Yourself»: une opportunité pour quelques-uns des membres de ces deux clusters de présenter leurs activités devant d’autres membres.
Lire plus

Prendre le train de l’économie circulaire en marche

15-07-2019

La dernière publication de la Chambre de commerce dédiée à l’économie circulaire offre un panorama très complet de la situation au Luxembourg et offre quelques perspectives intéressantes pour accompagner la transition vers cette approche économique devenue incontournable.
Lire plus

Horizon 2020: des opportunités de financement pour les bio-industries

13-06-2019

L'appel à propositions récemment lancé en faveur des bio-industries offre 135 millions d'euros de financement Horizon 2020 pour des projets visant à stimuler le développement du secteur des biotechnologies de l'Union européenne. Les entreprises et organismes de recherche intéressés peuvent déposer un dossier jusqu'au 4 septembre 2019.
Lire plus

Les villes intelligentes et durables de demain

31-05-2019

Selon les Nations Unies, 60% de la population mondiale vivront dans les villes en 2030. Le développement de technologies intelligentes et durables dans des domaines tels que la mobilité, la consommation d'énergie et la gestion des déchets n'est donc pas une option, mais bel et bien une nécessité.
Lire plus

Toutes les news

Fermer