rechercher

Créée en 2007, la société Tenzing Partners est spécialisée, depuis ses premiers pas, dans les dossiers de transmission d’entreprises et de fusion-acquisition. Elle s’est développée au fil des ans, mais sur la base de processus en, partie très «manuels». «Nous nous sommes rendus compte, ave le temps, que nos processus n’était pas optimisés», explique Daniel Schneider, co-fondateur et associé de la société. «Nous travaillons par exemple encore beaucoup avec des fichiers Excel pour nos bases de données, ce qui n’est plus vraiment gérable au-delà d’un certain nombre d’informations concernant les sociétés, les investisseurs, les secteurs. Sans compter les données que nous devons recommencer plusieurs fois à extraire pour des usages différents.»

D’où le besoin indispensable de reconsidérer l’organisation générale de toutes ces données, qui représentent une mine d’or… à condition d’être bien utilisées et faciles à exploiter. Surtout dans le cadre du réseau international Globalscope Partners Network (qui réunit plus de 600 professionnels fusion/acquisition dans une cinquantaine de pays dans le monde, pour plus de 2 milliards de dollars de flux d’investissements) dont Tenzing Partners est membre. «Nous travaillons sur des dossiers interconnectés et il peut parfois y avoir des pertes en efficacité dans le cadre d’échange d’informations», constate M. Schneider.

«Une capacité à écouter»

La crise du Covid a servi de déclencheur. Car dans un contexte de forte réduction de l’activité (des dossiers mis en attente et pas de closing), le temps libéré «par contrainte» à permis à Daniel Schneider «de lever la tête du guidon». Et, ainsi, de coucher sur papier un certain nombre d’idées pour améliorer les processus de fonctionnement de la société, notamment dans le cadre d’aides d’État à l’innovation de procédé et d’organisation.

«J’ai alors pris contact avec Luxinnovation et ai été mis en relation avec le département R&D and Innovation Support. En deux échanges téléphoniques, nous avons eu l’occasion de bien cerner nos besoins et les pistes que nous pouvions suivre. Puis nous avons eu un workshop en présentiel où nous avons été très fortement challengés», témoigne M. Schneider. «Les échanges ont surtout concerné la façon de réfléchir et de travailler, la méthodologie des work packages. Ils nous ont vraiment pris par la main et consacré énormément de temps, notamment pour bien comprendre notre métier. J’ai vraiment apprécié cette grande capacité à écouter. Les échanges ont été intensifs et fructueux et nous avons même, au fil des échanges, approfondi certaines idées par rapport au projet initial.»

Challenge permanent

À chacun des échanges de mails qui ont suivi, Daniel Schneider recevait plusieurs points sur lesquels il devait revoir sa copie afin de rendre son dossier plus solide et, surtout, plus clair pour les futurs évaluateurs du ministère de l’Économie.

Stratégie gagnante, puisque le dossier de demande de subvention déposé à la mi-octobre a connu une issue favorable fin novembre.

Au final, Tenzing Partners va recevoir une aide substantielle pour la mise en œuvre d’un projet qui s’étalera sur trois années et nécessitera, notamment, le recrutement d’un profil «Data ingénieur». «Nous avons déjà commencé avec le volet ‘Base de données’. C’était le point de départ indispensable pour aboutir à un système complet qui pourra s’interconnecter efficacement dans tout le réseau.»

Lire plus

Smart Manufacturing Week 2022: le jour J approche!

23-05-2022

La 5e edition de la Smart Manufacturing Week, du 8 au 10 juin prochains, mettra l’accent sur les questions de durabilité dans les process et les démarches industrielles.
Lire plus

Luxembourg présent au Forum Tomorrow in Motion

19-05-2022

Le rendez-vous des acteurs de l'industrie automobile de la Grande Région est fixé aux 14 et 15 juin à Metz.
Lire plus

Une innovation luxembourgeoise primée en Italie

18-05-2022

La société luxembourgeoise Topp & Screed a reçu fin avril le premier prix de l’innovation dans le secteur des équipements du dallage en béton.
Lire plus

Refonte des programmes «Fit 4» et rapport d'activité 2021 présentés

16-05-2022

Le ministre de l’Économie, Franz Fayot, et la CEO de Luxinnovation, Sasha Baillie, ont présenté la refonte des programmes de performance « Fit 4 », offrant aux entreprises des conseils d’experts et des subventions publiques afin d’améliorer leur efficacité globale dans des démarches innovantes, durables et de transformation digitale.
Lire plus

Focus sur des projets de construction en bois

12-05-2022

Le 10 mai 2022, le Luxembourg Wood Cluster de Luxinnovation a organisé une excursion avec une trentaine d'étudiants en sylviculture et en gestion du bois de l'Université catholique de Louvain (Belgique) vers des projets de construction en bois sélectionnés au Luxembourg.
Lire plus

Resources all news

Fermer