rechercher

Définie comme l’un des secteurs prioritaires pour l’économie luxembourgeoise, l’industrie créative se porte bien. Mieux, elle s’exporte. Et pas seulement dans la Grande Région. La graphiste Irina Moons a ainsi été sélectionnée pour participer au Creative Expo Talent 100, qui se déroulera à Taïwan entre les 24 et 28 avril prochains.

La Taïwan Cultural and Creative Design Expo, de son nom complet, est organisée par le ministère de la Culture taïwanais depuis neuf ans et vise à devenir l’un des rendez-vous de référence dans la région, notamment autour du design de marque et du «licensing».

Un Hello Kitty luxembourgeois?

«Le Talent 100 est une sorte de petite compétition au sein de la Creative Expo et réunit 100 créateurs – 70 de Taïwan et 30 du reste du monde – reconnus pour leur travail dans le domaine de l’illustration: personnages, bandes dessinées et création multimédia-digitale», explique Sophie Liao, senior advisor au Luxembourg Trade and Investment Office de Taipei.

«Le but de ce projet est de mettre en relation des graphistes capables de travailler sur des personnages stylisés avec des représentants du secteur économique à la recherche d’identités visuelles pour accompagner des produits.»

Une aubaine pour un graphiste, qui peut ainsi toucher directement des professionnels du «licensing» et avoir la chance de vendre sa création dans le monde entier sous forme de licence, un peu comme le personnage désormais célèbre de Hello Kitty. La majorité des artistes étrangers sélectionnés viennent d’Asie (Japon, Indonésie, Singapour).

En Europe, seuls trois designers ont été retenus: un Polonais, un Belge et une Luxembourgeoise. C’est Irina Moons, 29 ans, qui a été sélectionnée pour le Grand-Duché. «C’est une super opportunité pour moi», confie-t-elle. «J’ai déjà eu l’occasion de travailler avec des clients internationaux à Paris et à Berlin. Mais je n’aurais jamais espéré montrer mon travail aussi loin.»

Paris, Cusco et Taipei

Après des études en France (à Lyon, puis Paris), Irina Moons s’est spécialisée dans la sérigraphie, un procédé qui permet d’imprimer chaque couleur de manière indépendante. Elle débute sa carrière à Cusco, au Pérou, lors d’un stage de six mois avec le Service national de la jeunesse. Elle rentre ensuite au Luxembourg, où elle trouve un atelier au 1535° Creative Hub, à Differdange.

Elle y reste quelques années, puis s’installe à Luxembourg-ville, où elle a créé depuis quelques mois un atelier de coworking, rue de Strasbourg, où elle a réuni plusieurs artistes. «Un second espace, qui pourra accueillir des workshops autour de la sérigraphie et un lieu d’exposition/vente, ouvrira dans le Grund début avril», complète-t-elle.

Taïwan ne figurait pas sur les priorités de la jeune graphiste. L’opportunité est venue du Luxembourg Creative Industries Cluster de Luxinnovation.

«J’ai été contacté par Sophie Liao, qui m’a demandé de faire des propositions de designers luxembourgeois pour le Talent 100», raconte Marc Lis, le manager du cluster.

«J’ai diffusé l’information auprès des membres du cluster, et sept graphistes se sont montrés intéressés. Je les ai mis directement en lien avec les organisateurs.»

 

Pour moi, c’est un exemple parfait de ce à quoi peut servir un cluster.

 

Deux artistes luxembourgeois ont retenu l’intérêt du jury taïwanais en charge de la sélection. Mais c’est finalement Irina Moons qui a convaincu.

«J’ai commencé à produire des illustrations pour l’exposition, mais je prendrai également des travaux que j’ai déjà réalisés», détaille la graphiste. «Je m’organise également d’un point de vue logistique. Marc Lis m’a mis en relation avec l’Office du Ducroire pour obtenir un financement pour le voyage.»

«Pour moi, c’est un exemple parfait de ce à quoi peut servir un cluster», note Marc Lis.

«La mise en valeur des talents luxembourgeois à l’étranger a été rendue possible par la collaboration à tous les niveaux des différentes institutions.»

 

Photo Credit @ Irina Moons

Lire plus

Circular by Design Challenge: 12 projets sélectionnés

11-01-2022

À la suite d’une session de pitching en ligne, qui s’est déroulée le 6 janvier dernier, le jury du Circular by Design Challenge a rendu son verdict. Ce sont finalement 12 projets qui participeront à la deuxième édition de ce programme d’accompagnement des créatifs engagés dans des réalisations durables et circulaires, initié par le Luxembourg Creative Industries Cluster de Luxinnovation, avec le soutien du ministère de l’Économie.
Lire plus

La Smart Manufacturing Week se précise!

21-10-2021

Du 17 au 19 novembre, les meilleures pratiques en matière de digitalisation dans le domaine de l’industrie seront passés en revue à l’occasion de cet événement annuel.
Lire plus

Technologies et transport routier: donnez votre avis!

29-09-2021

Les entreprises du secteur de l’automobile sont invitées à participer à une étude européenne sur l’impact des évolutions technologiques sur le marché des transports.
Lire plus

Circular By Design Challenge: processus en cours (2/4)

08-02-2021

La première édition du Circular By Design Challenge est passée, début 2021, au stade opérationnel. Les start-up sélectionnées suivent un programme de coaching intensif qui durera jusqu’au printemps. Voici la suite des impressions des sociétés participantes.
Lire plus

LGX goes Digital

23-11-2020

Pour son édition 2020, la Luxembourg Gaming Xperience s’adapte aux circonstances. Elle proposera, du 18 au 20 décembre, une version 100% digitale qui devrait réjouir tous les amateurs de culture geek, e-sport et autres nouvelles technologies.
Lire plus

Resources all news

Fermer